Alcatel-Lucent : Arnaud Montebourg en appelle à la solidarité des opérateurs

Alcatel-Lucent : Arnaud Montebourg en appelle à la solidarité des opérateurs Le ministre du redressement productif aimerait que les quatre opérateurs favorisent la fabrication nationale plutôt que le "made in China".

Le plan social orchestré par Alcatel-Lucent, qui se traduira par la suppression de 10 000 postes, dont 900 en France, n'a pas tardé à faire réagir le gouvernement qui, par le biais d'Arnaud Montebourg, en appelle à "la solidarité des opérateurs téléphoniques nationaux, comme France Télécom, mais également les opérateurs privés, pour qu'ils se décident à non plus courir derrière le moins cher mais favoriser la fabrication sur notre sol national et le sol européen d'équipements télécoms." C'est lors de la session des questions au gouvernement, au sein de l'Assemblée nationale, que le ministre du redressement productif a rappelé que "les opérateurs en téléphonie mobile se font une concurrence par les prix extraordinairement destructrice dont Alcatel-Lucent est la première des victimes."

Un message semble-t-il entendu par les opérateurs dont deux d'entre eux, Orange et SFR, ont déjà répondu par la positive alors que le ministre attendait encore la "réponse des deux autres opérateurs (Free Mobile et Bouygues Telecom, ndlr) de manière à ce que cette solidarité autour de nos équipementiers télécoms aient des conséquences concrètes". Parmi les solutions évoquées, l'association du fabricant français au déploiement des réseaux 4G dont chacun espère qu'elles seront un levier de croissance.

Alcatel-Lucent : Arnaud Montebourg en appelle à la solidarité des opérateurs
Alcatel-Lucent : Arnaud Montebourg en appelle à la solidarité des opérateurs

Le plan social orchestré par Alcatel-Lucent, qui se traduira par la suppression de 10 000 postes, dont 900 en France, n'a pas tardé à faire réagir le gouvernement qui, par le biais d'Arnaud Montebourg, en appelle à "la solidarité des...