ProGlove lève 40 millions de dollars pour déployer son gant connecté en France

ProGlove lève 40 millions de dollars pour déployer son gant connecté en France L'entreprise allemande, dont le produit permet d'améliorer les performances du picking, enrichira son matériel d'un software pour apporter de nouvelles informations aux logisticiens.

Avec son gant connecté doté d'un lecteur de code barre, l'entreprise allemande ProGlove permet aux logisticiens de gagner en efficacité en fluidifiant leurs mouvements grâce à son fonctionnement main libre (pas besoin de manipuler un scanner lors du picking)  et de réduire de 33% en moyenne le taux d'erreur par des signaux optiques, haptiques et acoustiques. Elle s'est imposée en Allemagne dans les secteurs de la construction automobile (son prototype a été réalisé en collaboration avec BMW, pour choisir les pièces détachées), de la logistique, et du retail. Désormais, c'est dans les entrepôts français que ProGlove veut déployer son gant à grande échelle, après un début encourageant via les filiales françaises de ses clients allemands. Pour l'aider dans ce projet notamment, elle annonce une levée de fonds de 40 millions d'euros, réalisée auprès du fonds Summit Partners. "La France est notre plus gros marché en Europe, derrière l'Allemagne, et nous y observons de forts potentiels", explique Axel Schmidt, senior communications manager chez ProGlove. Les fonds récoltés serviront à investir dans le marketing et la vente.

Pour l'entreprise fondée en 2014 à Munich, l'essor sur le marché français est un travail de longue haleine. L'entreprise a commencé par nouer un premier partenariat avec l'intégrateur WIIO fin 2018, puis s'est installée à Station F avant de lancer ses produits en juin dernier. "Nous avions voulu développer un réseau mais cela prend beaucoup de temps à mettre en place et à entretenir", a confié au JDN Benoît Payre, country manager France lors de son passage à Paris en juin dernier.

ProGlove entend intensifier ses ventes en France via la vente indirecte. Elle recrute une équipe dédiée.

ProGlove entend intensifier ses ventes en France et adopte une nouvelle stratégie : la vente indirecte. Elle recrute pour cela une équipe dédiée. "Nous avons commercialisé 450 000 unités de gants connectés en 2019 et nous estimons la demande annuelle sur le marché français à 635 000 unités en 2027.", détaille Axel Schmidt. ProGlove a réalisé au total 8 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2018 et se fixe pour objectif de doubler son résultat tous les ans. Pour séduire, l'entreprise met en avant les retours d'expérience de ses clients : "Après deux mois de test, nous économisons 3,5 heures par jour", témoigne par exemple Tamara Ruetz, store manager chez Intersport en Autriche.

Deux tours de table ont déjà été effectués par l'entreprise munichoise de 165 salariés. La première en avril 2016, d'un montant de 2,2 millions de dollars, avait permis à ProGlove de développer son wearable et de le lancer sur le marché européen en septembre de la même année, et la deuxième en avril 2018, de 5,7 millions de dollars, a encouragé l'industrialisation des ventes. Cette troisième levée de fonds servira au développement international, sur le marché américain notamment où ProGlove est présent depuis début 2018, et au développement technologique de solutions software. Ajouter au gant un accès au cloud permettra d'apporter aux opérateurs davantage d'informations, comme le nombre de pas effectués, la durée d'activation du scan ou la possibilité de prendre des photos. "Le facteur humain est très important pour nous, nous voulons faciliter les opérations, comme le picking par exemple", ajoute Axel Schmidt.

ProGlove compte au total plus de 500 clients dans une trentaine de pays, comme AWS, DHL ou Ikea. En France, l'entreprise travaille avec des constructeurs automobiles, mais aussi avec les équipementiers Faurecia et Daher ou encore le distributeur de matériels électriques Sonepar. Avec le développement du software, ProGlove prévoit d'adresser de nouvelles verticales métiers par la suite.

Et aussi : 

ProGlove lève 40 millions de dollars pour déployer son gant connecté en France
ProGlove lève 40 millions de dollars pour déployer son gant connecté en France

Avec son gant connecté doté d'un lecteur de code barre, l'entreprise allemande ProGlove permet aux logisticiens de gagner en efficacité en fluidifiant leurs mouvements grâce à son fonctionnement main libre (pas besoin de manipuler un scanner...