Patrice Lamothe (Pearltrees) "Pearltrees lève 5 millions d'euros pour engager sa stratégie de monétisation"

Le service de curation Pearltrees souhaite ouvrir son système d'arbres de perles à de nouveaux objets numériques et être rentable d'ici un an.

JDN. Qu'est-ce que Pearltrees ?

Patrice Lamothe. Pearltrees est un service en ligne de curation né en 2009 dont l'objectif est de permettre aux internautes d'organiser, de partager et de découvrir du contenu. Chaque internaute peut ainsi créer des arbres de perles dont chacune représente un lien qu'ils aiment et qu'ils peuvent partager. Pearltrees est pour ainsi dire une bibliothèque collaborative de contenus web. 

Que représentez-vous en termes de trafic ? La start-up est-elle rentable ?

Nous comptons environ 350 000 contributeurs et un million de visiteurs uniques mensuels, le tout générant 30 millions de pages vues par mois. Depuis notre lancement, notre croissance a été de l'ordre de 15% par mois.

Nous ne générons toujours pas de chiffre d'affaires comme tout autre réseau social qui cherche d'abord à atteindre une masse critique. Nous aurions pu profiter de notre audience pour développer la publicité mais nous n'avons finalement pas fait ce choix. Aujourd'hui, l'objectif est d'atteindre le point mort d'ici un an.

Vous annoncez une levée de fonds de 5 millions d'euros. Quels sont vos axes de développement ?

Nous avons réalisé ce second tour de table auprès du groupe Accueil et d'une majorité de nos actionnaires historiques pour rentrer en phase de monétisation. Nous envisageons la création d'une offre freemium dans laquelle le volet premium disposera de fonctionnalités supplémentaires. Pearltrees bénéficie d'une forte intensité d'usage et les internautes nous demandent souvent la possibilité d'utiliser le service en mode privé, que ce soit à titre personnel ou pour des groupes. Une tel espace privé pourra être l'une de ces fonctionnalités supplémentaires. Les revenus d'un modèle freemium pourraient être aussi importants que la mise en place de publicité mais nous conserverons dans ce cas une équipe légère. D'une douzaine de personnes aujourd'hui, nous souhaitons agrandir l'équipe de 50% à 60%.

Quels types de services supplémentaires souhaitez-vous développer ?

Notre phase de développement va durer trois ans et nous souhaitons à terme faire de Pearltrees l'endroit où l'on vient ranger toutes sortes d'objets numériques. Aujourd'hui nous proposons d'organiser des liens mais ce service pourra demain être étendu à la musique, aux photos ou à d'autres formats. Nous ne souhaitons cependant pas concurrencer des services de stockage mais davantage permettre de créer une couche d'organisation supplémentaire à ces services. Nous voulons pour cela passer au HTML5 et ouvrir notre API à des éditeurs tiers pour leur permettre de créer leurs applications à partir de nos fonctionnalités. Enfin, après une présence sur le Web et l'iPad, nous souhaitons développer des applications pour les terminaux mobiles.

Diplômé des Ponts et Chaussées, de Sciences-Po Paris et titulaire d'un MBA de l'INSEAD, Patrice Lamothe débute sa carrière en 2000 en tant que consultant chez BCG. Il se consacre au lancement de Pearltrees en avril 2008, start-up dont il est cofondateur et qu'il dirige aujourd'hui.

Annonces Google