Des millions de gens payent encore pour le service d'accès à internet d'AOL

Des millions de gens payent encore pour le service d'accès à internet d'AOL La société américaine de services Internet née dans les années 80 continue de fournir un accès Internet à plusieurs millions d'internautes américains.

Le service d'abonnement RTC d'AOL en a fait l'une des entreprises Internet les plus connues au monde dans les années 90. Et, 20 ans plus tard (après avoir rejoint Time Warner pendant 8 ans, acheté plusieurs sites internet importants et supporté un nombre incalculable de mutations), ce service d'abonnement Internet perdure : sur le quatrième trimestre 2014, AOL comptait encore plus de 2,2 millions d'abonnés.

Pour être précis, la plupart des clients ne sont pas uniquement abonnés à un service accès internet : certains payent également pour le support informatique et d'autres services. AOL propose ainsi plusieurs forfaits, et son chiffre d'affaires par utilisateur a même augmenté au quatrième trimestre 2014, passant de 20,01 dollars à 21,18 dollars.

Selon un graphique réalisé sur la base des données de l'entreprise par BI Intelligence, les 2,2 millions d'abonnés AOL ont généré 24% du chiffre d'affaires total de l'entreprise l'année dernière (606,5 millions sur un total de 2,53 milliards de dollars), et le nombre de résiliation par mois a diminué. C'est assez impressionnant étant donné que le nombre d'abonnés de base n'est déjà pas très important. Les 2,2 millions d'abonnés Internet constituent le reliquat des 27 millions d'utilisateurs que AOL comptait à son apogée. Néanmoins, ils contribuent de manière importante au chiffre d'affaires de l'entreprise.

Nombre d'abonnés AOL par trimestre de 2012 à 2014© BI Intelligence

Article de Dave Smith. Traduction par Manon Franconville, JDN.

Voir l'article original : Millions of people still pay for AOL's dial-up service. Yes, really.

Annonces Google