Un concept unique en France

A part quelques rares fondateurs de start-up en propre aux US en Allemagne (avec Rocket Internet, le principe d'eFounders ne connaît que peu d'équivalent dans le monde et aucun dans l'hexagone. En effet les start-ups ne sont pas sélectionnées mais d'abord directement développées par les membres d'eFounders. Lorsque le projet leur paraît suffisamment solide, une recherche de CEO et de CTO est ensuite réalisée pour que l'aventure se poursuivre de manière autonome, tout en bénéficiant de la mutualisation des ressources juridiques, RH, administratives et de webdesign. Il ne s'agit donc pas d'un incubateur mais plutôt d'un "accoucheur" de start-up qui garderait toujours un regard sur sa progéniture en dispensant ses conseils.
©  Cécile Debise/JDN

Suggestions de contenus