Raoul Roverato (Orange) "Notre intention n'est pas de racheter Deezer"

Le directeur des nouvelles activités de croissance d'Orange explique les raisons de l'entrée au capital de l'opérateur dans Deezer.

JDN. En quoi consiste ce partenariat entre Orange et Deezer ?

Raoul Roverato. En échange d'une entrée d'Orange au capital de Deezer, Orange va promouvoir dès la rentrée les offres Deezer Premium auprès de ses clients ADSL et mobile. Nous proposerons ces offres seules et dans le cadre de forfaits, mais nous n'avons pas encore décidé des tarifs. Deezer va ainsi bénéficier de notre puissance commerciale en France et en Europe, dont nos 3 000 magasins, et augmenter son chiffre d'affaires (Deezer revendique 25 000 clients payants, ndlr). De notre côté, nous allons proposer à nos abonnés un service de qualité, simple avec une marque puissante et leader dans son secteur.

Pourquoi entrer au capital de Deezer et ne pas vous contenter d'un partenariat commercial ?

Notre stratégie est que les clients d'Orange utilisent les services d'Orange et qu'ils restent dans un univers Orange. Nous voulons éviter que d'autres sociétés, que nous appelons des "désintermédiaires", s'installent entre nous et nos clients. Devenir actionnaire de Deezer aujourd'hui nous permet d'éviter que nos clients se retrouvent demain chez Google ou toute autre entreprise qui le rachèterait. Mais notre intention n'est pas de racheter Deezer. Concrètement, l'accord avec Deezer sera finalisé cet automne (Orange va acquérir 11 % de Deezer, selon le directeur général de Deezer, ndlr).

Que va devenir Wormee ? Voir Deezer promu chez Orange plutôt que Wormee n'est-il pas un échec pour Orange Vallée, sa structure d'incubation ?

Les équipes vont fusionner. Les salariés de Wormee qui voudront travailler chez Deezer le pourront, mais ils pourront aussi rester chez Orange. Deezer est désormais propriétaire de la plate-forme technique et en profitera sans doute. Mais la marque va disparaître.

Concernant Orange Vallée, cette opération montre au contraire sa capacité à identifier des tendances fortes. Ce projet nous a appris l'aspect communautaire du Web, à discuter avec les ayants droits de l'industrie musicale et le streaming vidéo. Nous avons beaucoup appris. Mais le service de Wormee n'était pas assez mûr et la marque pas assez forte.

Raoul Roverato a rejoint France Télécom en 1994, au sein de l'activité grands comptes de la branche entreprise. Après être passé par Equant, il prend la direction du pôle consulting d'Orange Business Services en 2006. Depuis mars 2004, Raoul Roverato était directeur de cabinet de Didier Lombard. Il est désormais directeur des nouvelles activités de croissance d'orange. Raoul Roverato, 37 ans, est diplômé de l'Ecole polytechnique et de l'Ecole nationale supérieure des télécommunications (ENST).

Autour du même sujet

"Notre intention n'est pas de racheter Deezer"
"Notre intention n'est pas de racheter Deezer"

JDN. En quoi consiste ce partenariat entre Orange et Deezer ? Raoul Roverato. En échange d'une entrée d'Orange au capital de Deezer, Orange va promouvoir dès la rentrée les offres Deezer Premium auprès de ses clients ADSL et mobile....

Annonces Google