4G : Neelie Kroes tire la sonnette d'alarme

4G : Neelie Kroes tire la sonnette d'alarme Neelie Kroes appelle les état européens à développer leurs réseaux 4G au plus vite, sous peine d'accroître le retard avec les Etats-Unis.

La commissaire européenne chargée des Nouvelles technologie lance un cri d'alarme sur le retard pris par l'Europe dans le déploiement de réseaux 4G. "Les trois-quarts des européens n'ont pas accès à la 4G", affirme Neelie Kroes, qui précise que seules quelques grandes villes sont couvertes aujourd'hui. Ce qui crée une fracture numérique et pose des problèmes aux citadins quittant leur ville et se retrouvant sans réseau 4G, bien qu'il payent un forfait pour. "Peu importe l'endroit où l'on se trouve, quand on a payé pour un appareil mobile et un abonnement, cela devrait fonctionner", tonne-t-elle dans des propos relayés par l'AFP.

Selon la commissaire, l'Europe ne pèse que 5% des connexions et abonnements 4G dans le monde, ce qui la place très loin des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud. Pire, trois pays n'ont toujours pas de réseau : Chypre, l'Irlande et Malte. Pour Neelie Kroes, "chaque retard nuit à l'économie et frustre les citoyens".

Autour du même sujet

4G : Neelie Kroes tire la sonnette d'alarme
4G : Neelie Kroes tire la sonnette d'alarme

La commissaire européenne chargée des Nouvelles technologie lance un cri d'alarme sur le retard pris par l'Europe dans le déploiement de réseaux 4G. "Les trois-quarts des européens n'ont pas accès à la 4G", affirme Neelie Kroes, qui...

Annonces Google