Verizon rachète à Vodafone 45% de Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars

Verizon rachète à Vodafone 45% de Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars L'opérateur britannique cède à son partenaire les 45% qu'il détient dans leur filiale commune, Verizon Wireless US, pour la somme astronomique de 130 milliards de dollars.

Venant confirmer les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours, l'opérateur Verizon annonce avoir racheté à Vodafone les 45% qu'il détient dans leur filiale commune, Verizon Wireless US, moyennant 130 milliards de dollars. Le montant astronomique de l'opération la situe au troisième rang des rachats les plus importants jamais réalisés derrière celui de Mannesman en 1999 par Vodafone pour 202,8 milliards de dollars et celui d'AOL par Time Warner pour un montant final de 181,6 milliards de dollars.

Vodafone va recevoir 59,9 milliards de dollars en trésorerie et 60,2 milliards en actions Verizon, auxquels viennent s'ajouter 11 milliards tirés de diverses transactions. L'opérateur britannique va redistribuer 71% de cette somme à ses actionnaires, dont 23,9 milliards en cash. Le trésor de guerre restant pourrait lui permettre de venir jouer des coudes sur un marché européen en proie à une vague de consolidation.

Autour du même sujet

Verizon rachète à Vodafone 45% de Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars
Verizon rachète à Vodafone 45% de Verizon Wireless pour 130 milliards de dollars

Venant confirmer les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours, l'opérateur Verizon annonce avoir racheté à Vodafone les 45% qu'il détient dans leur filiale commune, Verizon Wireless US, moyennant 130 milliards de dollars. Le montant...