La 5G oblige déjà les opérateurs télécoms à renforcer la sécurité de leur réseau

La 5G oblige déjà les opérateurs télécoms à renforcer la sécurité de leur réseau 79% des opérateurs télécoms déclarent prendre en considération le développement de la 5G dans leurs investissements en matière de sécurité.

Avec l'arrivée des premiers réseaux commerciaux 5G, la sécurité est devenue une priorité pour les opérateurs mobiles. Logiquement, 94% d'entre eux estiment que la croissance du trafic réseau et du nombre d'appareils connectés entraîneront une hausse significative des problèmes de sécurité et de fiabilité sur les réseaux 5G, selon une étude intitulée "Securing the Future of a Smart World" – menée par l'éditeur américain A10 Networks et le réseau Business Performance Innovation auprès de 145 responsables métier et DSI d'opérateurs de télécommunications dans le monde au premier trimestre 2019.

"La forte augmentation du nombre d'appareils connectés va élargir la surface d'attaque et ouvrir la voie vers de nouvelles fenêtres de tirs pour les cybercriminels", avertit Gunter Reiss, vice-président d'A10 Networks, lors de sa venue en France, avant d'ajouter : "La sécurisation de l'IoT est au cœur de la problématique car cette technologie sera utilisée pour la plupart des cas d'usage identifiés." D'après l'étude, la smart city, la connectivité haut débit et le véhicule automobile seront en effet moteurs pour la 5G.

Pour A10 Networks, les applications IoT nécessitant du traitement en temps réel seront clé dans l'essor de la 5G. © A10 Networks

Les opérateurs craignent en particulier les attaques par déni de services distribué (DDoS). "Ces attaques et la notion de gestion de l'authentification des accès sont bien connus en entreprises mais peu pris en compte dans le déploiement de l'infrastructure réseau. La 5G marque ainsi une convergence entre la sécurité et les télécoms", observe Yann Fralo, à la tête des activités d'A10 Networks en France.

Pour faire face aux risques, 79% des opérateurs interrogés prévoient de moderniser les pare-feux Gi au cœur de leurs réseaux. Seuls 11% d'entre eux ont déjà finalisé cette opération, souligne l'étude. "Les opérateurs doivent aussi sécuriser les points d'interconnexion et implémenter des firewalls à l'IoT, car le virus Mirai avait utilisé en 2016 des caméras connectées pour attaquer l'infrastructure réseau", rappelle Gunter Reiss, qui travaille sur l'intelligence artificielle et le machine-learning pour améliorer la détection d'attaques.

Pour ce dernier, les opérateurs ne doivent pas négliger cette sécurisation des réseaux car la 5G représente un fort potentiel de croissance : "La 5G va générer 1,3 milliard de dollars de nouveaux revenus pour les TIC, mais elle va aussi disrupter toutes les verticales de l'industrie. Nous anticipons aussi une transformation du retail avec l'asset tracking", poursuit-il.

Et aussi : 

La 5G oblige déjà les opérateurs télécoms à renforcer la sécurité de leur réseau
La 5G oblige déjà les opérateurs télécoms à renforcer la sécurité de leur réseau

Avec l'arrivée des premiers réseaux commerciaux 5G , la sécurité est devenue une priorité pour les opérateurs mobiles. Logiquement, 94% d'entre eux estiment que la croissance du trafic réseau et du nombre d'appareils connectés entraîneront...