Derrière Happy se cache Monceau Fleurs

la boutique happy de la défense
La boutique Happy de la Défense © Monceau Fleurs

Happy, fleuriste low-cost et filiale à 100% du groupe Monceau Fleurs, se démarque de l'univers floral traditionnel. En effet, dans ses 50 boutiques, les fleurs sont vendues à l'unité, ou au bouquet préparé, mais avec un nombre de références limitées (50 à 60). Le client y trouve son avantage. La facture est 20 à 30% moins cher que par rapport à un fleuriste traditionnel, assure l'enseigne. Et si l'achat de fleurs n'est pas une priorité, la crise semble donner raison à cette diversification entamée par Monceau Fleurs en 2005, puisque les volumes de ventes ont bondi de 20% entre septembre et décembre 2008.

Suggestions de contenus