Conocophillips, une erreur sur l'or noir

Conocophillips est un parapétrolier américain. © Mosista Pambudi - Fotolia.com

Parmi les centaines de décisions que le quasi-octogénaire Warren Buffet a pris, peu se sont révélées des erreurs. Il en a pourtant commis une l'année dernière et n'hésite pas à le reconnaître : l'achat de près de 6% des parts du parapétrolier Conocophilllips au printemps dernier, une époque où le cours du pétrole était au plus haut.

Depuis, le cours de Conocophillips est passé de 68 dollars début avril 2008 à 42 dollars un an plus tard. Outre de telles erreurs coûteuses sur le long terme, la stratégie Buffet comporte un autre risque : le manque de diversification (seulement des entreprises, aucun produit financier ni matière première ou immobilier) rend sa fortune et la capitalisation de Berkshire extrêmement dépendante de la croissance.

Suggestions de contenus