Infographies : la course des néobanques en Europe

Infographies : la course des néobanques en Europe N26, Revolut, Monese... Les banques mobiles pour particuliers pullulent sur le Vieux continent et s'étendent au-delà de leurs marchés domestiques. Tour d'horizon.

Le secteur des néobanques pour particuliers a son duopole : l'Allemande N26 et la Britannique Revolut. Mais les deux banques mobiles stars doivent faire face à la concurrence d'acteurs locaux comme Orange Bank en France ou Bnext en Espagne. Sans compter que certains d'entre eux commencent à s'étendre en Europe. La néobanque britannique Monese (500 000 clients au Royaume-Uni) revendique 100 000 clients en France et 73 000 en Allemagne.  Les cartes ci-dessous détaillent où se trouvent les clients des néobanques  européennes. A noter que les données ont été envoyées par les néobanques en avril 2019 et que certaines ne fournissent pas les chiffres pour leurs plus petits marchés. Ci-dessous, les pays où les néobanques comptent le plus de clients, par ordre croissant, de la couleur la plus claire à la plus foncée (déplacez votre curseur sur les cartes pour connaître les chiffres exacts).

Le Royaume-Uni est le pays européen qui compte le plus d'adeptes avec 4 millions d'utilisateurs répartis chez huit néobanques, suivi par la France (1,8 million chez 6 néobanques) et l'Espagne (600 000 chez 5 néobanques), d'après les données fournies par les acteurs. Il est intéressant de voir que la Roumanie compte autant d'utilisateurs que l'Irlande (environ 260 000). Les acteurs les plus étendus en Europe sont Revolut (disponible dans 32 pays européens), N26 (24 pays européens) et Monese (20 pays européens).   

Et aussi : 

Infographies : la course des néobanques en Europe
Infographies : la course des néobanques en Europe

Le secteur des néobanques pour particuliers a son duopole : l'Allemande N26 et la Britannique Revolut. Mais les deux banques mobiles stars doivent faire face à la concurrence d'acteurs locaux comme Orange Bank en France ou Bnext en Espagne....