Faire face aux climats extrêmes

Les contraintes techniques ont été particulièrement difficiles pour les ingénieurs de Poma. La largeur du fleuve, d'abord, et surtout le climat : impossible d'installer des pylônes dans le fleuve, car la Volga gèle en hiver. Deux pylônes (sur les dix que compte la télécabine) de 82 mètres de haut sont donc implantés de chaque côté du fleuve, avec une portance exceptionnelle de 900 mètres de câble entre les deux.
©  Poma

Suggestions de contenus