Annick Perrimond du Breuil a grimpé les échelons jusqu'à EADS

Quand la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale rend un avis sur la loi de finances 2008, elle est entendue. Quand la commission des affaires culturelles, familiales et sociales en fait de même, elle est également auditionnée. Annick Perrimond du Breuil, directrice des relations institutionnelles du géant européen de l'aéronautique EADS, est un personnage incontournable des travées du Parlement. Cette ancienne chargée des relations extérieures de Thomson-CSF, arrivée chez EADS via Aérospatiale-Matra en 1998, a débuté sa carrière dans le public. D'abord comme modeste chargée de mission auprès du modérateur de la Direction départementale de l'Hérault, avant d'intégrer les cabinets des présidents du conseil régional de Languedoc-Roussillon et du conseil général de l'Hérault.

Suggestions de contenus