Les ménages ne parviennent plus à épargner

En toute logique, la courbe de l'évolution du taux d'épargne des ménages américains est quasi proportionnellement inverse à celle du montant de leur endettement. De décembre 1998 à février 2008, ce taux a ainsi chuté à 0,2%. Concrètement, cela signifie que sur 100 dollars gagnés sur un mois, les Américains parviennent à économiser 20 cents et à dépenser 99,80 dollars.

Suggestions de contenus