La chute de la bourse leur a coûté entre 1,5 et 5 millions d'euros

Jean-René Fourtou a perdu 4,29 millions d'euros avec la chute des cours de Vivendi qu'il préside. Le reste de ses pertes résulte des titres qu'il possède également dans Sanofi-Aventis et Axa. La valeur des actions de Michel Pébereau a chuté de 44% depuis janvier. Franck Riboud ne s'en sort pas si mal. Ses actions n'ont perdu que 30% de leur valeur. Serge Tchuruk, l'ancien président d'Alcatel-Lucent, a vu son patrimoine boursier perdre 66% en un an.

Suggestions de contenus