La chute de la bourse leur a coûté entre 1 et 1,5 milliard d'euros

Personnellement, Martin Bouygues n'a perdu que 5,9 millions d'euros à cause de la chute de la bourse. Et encore a-t-il bien fait de se débarrasser de 100 000 de ses titres avant le mois de septembre. Son frère Olivier a lui aussi perdu une somme rondelette : 4 millions d'euros. Les actions détenues par SDCM, la société familiale qui veille sur 19% du capital, ont fait perdre à ses membres 1,48 milliard d'euros.

Jean-Charles Naouri, patron et premier actionnaire de Casino, via sa société Euris, a dû faire une croix sur 1,32 milliard d'euros. Vincent Bolloré enfin, à travers une myriade de sociétés qui détiennent son groupe a perdu 1,03 milliard d'euros. Le reste de ses pertes relève de ses parts dans Havas.

Suggestions de contenus