Le cinéma, une activité peu rentable

De l'autre côté des Alpes, Silvio Berlusconi est également l'un des géants du cinéma, via Medusa Cinema. Celle-ci produit et distribue des films via un réseau de plus de 300 salles dans tout le pays. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de plus de 40 millions d'euros en 2007, pour un résultat net modeste de 237 000 euros.

A noter que cette société a valu quelques ennuis à Silvio Berlusconi par le passé : il a été condamné à 16 mois de prison pour présentation de faux bilan avant d'être acquitté pour insuffisance de preuves à deux reprises par la suite. Autrefois détenue à 100% par Fininvest, Medusa Cinéma a été rachetée en juillet 2007 par le groupe de média Mediaset, dont Silvio Berlusconi détient près de 40%.

Suggestions de contenus