Les Gafa gonflent leurs budgets de lobbying

Les Gafa gonflent leurs budgets de lobbying Google, Amazon, Facebook et Apple ont fortement augmenté leur soutien financier à diverses organisations politiques militant pour ou contre des réformes afin de protéger leurs intérêts.

Quasiment inexistantes au début des années 2010, les dépenses de lobbying des géants de la tech américains Google, Amazon, Facebook et Apple (Gafa) aux Etats-Unis ont progressé ces dernières années. Ainsi, Apple, le moins dépensier des quatre, a payé pour son seul lobbying en 2017 l'équivalent des dépenses de Microsoft, Amazon et Facebook en 2011.

© Statista

L'entreprise qui investit le plus en lobbying est de loin Google, avec 5,9 millions de dollars en 2017, contre 3,2 millions pour Amazon et 2,4 pour Facebook. Leurs investissements d'influence concernent la réforme de l'immigration, la protection des données personnelles et du chiffrement ou encore les déductions fiscales.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Lire aussi

Google / Facebook

Annonces Google