La part des achats de véhicules personnels en forte croissance

Les Français ont dépensé pour 67,8 milliards d'euros en voitures, motos et vélos en 2007. © © Volkswagen

Sans surprise, la part des dépenses des véhicules personnels (automobiles, motos et vélos) a fortement augmenté entre 1960 et 2007. Leur prix a pourtant augmenté moins vite que l'inflation (4,2% contre 4,6%). Mais c'est la hausse des volumes, de 4,2% par an en moyenne, qui a contribué pour l'essentiel à cette évolution.

Aujourd'hui, plus de 80% des ménages possèdent au moins une voiture et un tiers en possède deux ou plus. A l'intérieur de ce poste de dépenses, les automobiles neuves ont reculé au profit des automobiles d'occasion. Au total, les voitures comptent pour 55% de la catégorie. 

Suggestions de contenus