Les mécaniciens

En quatrième position des métiers où il est le plus difficile de trouver de la main d'œuvre qualifié, le mécanicien donne du fil à retordre aux recruteurs français.

C'est aussi le poste le plus cité par les employeurs espagnols, qui le mettent en tête de liste. Globalement, sur la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique, le métier vient se classer 10e. Une pénurie qui se ressent également en Inde.  

 

Pourtant, il s'agit d'un métier passion, lié à l'automobile ou plus largement aux engins. En perpétuelle évolution, afin de suivre les avancées techniques de son industrie, il demande des compétences techniques pointues. D'où la difficulté à trouver du personnel formé.

Suggestions de contenus