Cood lève 1,6 million d'euros pour faire des enfants des as du numérique

Cood lève 1,6 million d'euros pour faire des enfants des as du numérique La edtech française a réalisé un tour de table auprès de Sofimac Innovation et Bpifrance pour financer son déploiement partout en France et étoffer ses équipes.

1,6 million d'euros, c'est le montant levé par la edtech tricolore Cood, dont 300 000 euros auprès de la BPI. Le reste provient de la société de gestion Sofimac Innovation, spécialisée dans la santé et le numérique. Fondée en 2016 par Gaëlle Girardeau, ex-Google et Microsoft, et Arnaud de la Bedoyère, spécialiste de l'IA, la plateforme d'éducation au numérique à destination des 9/17 ans est aujourd'hui utilisée par quelque 1 000 professeurs dans des établissements pilotes, principalement dans les Hauts-de-France et en Ile-de-France. Le tour de table doit financer une généralisation du service à l'ensemble du territoire à la rentrée 2019.

"Le constat de Cood, c'est que l'éducation des enfants au numérique est très mal appréhendée en France. Elle se limite au codage à l'école ou via des stages payants. Un codage qui sera bientôt obsolète… et probablement écrit par des IA", déplore la cofondatrice. D'autant que le nouveau brevet des collèges sanctionne les compétences numériques telles que définies par l'Union européenne, rappelle .

Par le biais de leurs enseignants, formés en ligne à coup de fiches pratiques et ateliers ludiques (la Cood Academy), la start-up apprend donc aux enfants à gérer leur identité numérique, comprendre la sécurisation de leur mobile ou encore repérer les fakes news.

Cood travaille avec l'éditeur Nathan à la réalisation de manuels augmentés de ressources numériques à destination des élèves de seconde

"Nous avons conçu un cahier d'exercices avec Nathan, qui a déjà été distribué", ajoute Gaëlle Girardeau. Sa société a par ailleurs signé un partenariat avec le mastodonte de l'édition scolaire pour participer à la conception de "manuels augmentés de ressources numériques via l'application gratuite Nathan Live!". Ces supports seront adressés aux élèves de seconde à la rentrée 2019.

"Début 2020, nous donnerons également les ressources aux parents pour qu'ils puissent eux aussi maîtriser les compétences du numérique, avec des activités encore plus ludiques que celles proposées aux enseignants", précise l'entrepreneure. Car, bien sûr, les élèves peuvent se connecter à la plateforme une fois rentrés à la maison.

Cood avait levé 360 000 euros en mars 2018. Ce nouveau tour de table doit permettre à l'entreprise, aujourd'hui composée de 4 personnes, dont les deux cofondateurs, de recruter 40 collaborateurs d'ici 2020. "Des développeurs, des game designers, des graphistes, des ingénieurs pédagogiques..., égrène Gaëlle Girardeau. Cet argent doit nous permettre de tenir jusqu'à la monétisation du service, qui interviendra au 1er trimestre 2020. Nous aurons alors suffisamment de contenus pour délivrer une version premium, sur abonnement, avec des contenus supplémentaires, une version logicielle et une fonctionnalité de stockage illimité. Les utilisateurs qui souhaiteront simplement accéder à quelques contenus en plus pourront passer par l'achat de packs à la demande."

Et aussi

Cood lève 1,6 million d'euros pour faire des enfants des as du numérique
Cood lève 1,6 million d'euros pour faire des enfants des as du numérique

1,6 million d'euros, c'est le montant levé par la edtech tricolore Cood, dont 300 000 euros auprès de la BPI . Le reste provient de la société de gestion Sofimac Innovation, spécialisée dans la santé et le numérique. Fondée en 2016 par Gaëlle...