Le portage salarial s'adapte aux nouveaux besoins des indépendants et des entreprises

Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Le portage salarial s'adapte aux nouveaux besoins des indépendants et des entreprises Le portage salarial facilite le travail et sécurise la vie des indépendants tout en répondant aux besoins actuels des entreprises. Cette nouvelle forme d'emploi est une véritable tendance de fond.

Toutes les études le confirment : les Français sont de plus en plus nombreux à travailler ou à envisager d'exercer comme indépendant. Selon un récent sondage Ipsos*, ils sont 49% à être "intéressés ou concernés par une activité professionnelle d'indépendant" (61% chez les demandeurs d'emploi) et 28% prêts à sauter le pas. Des chiffres qui témoignent d'une transformation profonde du monde professionnel et de l'attractivité de ces nouvelles modalités d'emploi depuis une dizaine d'années. Le portage salarial, qui permet aux freelances de créer leur activité tout en bénéficiant du statut de salarié grâce à une entreprise de portage, fait partie de ces nouvelles formes de travail innovantes. Le portage, comme le propose RH Solutions représente la solution la plus souple et la plus sécurisante pour le travailleur indépendant, mais aussi pour l'entreprise.

Des entreprises agiles

De plus en plus, les sociétés font appel aux expertises d'indépendants. Dans un contexte de mondialisation et d'innovations technologiques, elles ont besoin d'être réactives et agiles et doivent s'adapter en continu, sans pour autant se réorganiser sans cesse ou embaucher et former de nouveaux collaborateurs. Dans tous les secteurs, l'hyper-spécialisation des métiers et la sophistication de plus en plus poussée du marketing ou de l'informatique obligent ces entreprises à avoir recours aux meilleurs experts dans chaque domaine. En collaborant ponctuellement avec des free-lances, elles deviennent beaucoup plus flexibles et peuvent ainsi répondre rapidement à des besoins précis en compétences tout comme se positionner rapidement sur de nouveaux marchés. Et tout ça ans avoir, lors du lancement d'un produit ou d'un service par exemple, à embaucher une "pointure" en référencement naturel ou un spécialiste des campagnes publicitaires Adwords dont elle n'aura pas besoin à d'autres moments de l'année. 

Des indépendants sécurisés

Si le portage répond aux besoins actuels des entreprises, il est gage d'indépendance, de souplesse et de sécurité pour le travailleur indépendant. Il lui permet de conserver son autonomie et d'organiser son temps, de s'exempter des contraintes administratives ou liées au transport et donc de mieux concilier vie personnelle et professionnelle. Et cela à tous les âges ! Les plus jeunes s'affranchissent du carcan hiérarchisé des entreprises, les plus expérimentés valorisent leurs compétences pour eux-mêmes et les seniors, en difficulté sur le marché du travail, continuent d'avoir des revenus même si leur carrière est derrière eux. En utilisant le portage, l'expert ou le consultant indépendant n'a pas à créer sa propre entreprise et s'épargne ainsi les soucis financiers ou administratifs, tout en bénéficiant des avantages de protection sociale du salariat : droits au chômage et cotisations retraite, sécurité sociale et mutuelle, etc. L'indépendant développe lui-même son activité, définit ses prestations, négocie ses tarifs et peut se concentrer sur son expertise et sa relation-client puis récolter le fruit de son travail pendant que la société de portage l'épaule en facilitant sa gestion comptable et administrative.

Des besoins actuels

Pour toutes ces raisons, le portage salarial, hier réservé à quelques experts, s'étend désormais à toutes les prestations intellectuelles. Encadré récemment par le code du travail, cette nouvelle forme d'emploi innovante, adaptée à notre époque, a de beaux jours devant elle car elle répond au double besoin des indépendants et des entreprises.

Découvrir RH Solutions

(*) Enquête Ipsos réalisée pour l'Observatoire du travail indépendant entre le 14 et le 21 août 2018, auprès d'un échantillon de 2000 personnes, représentatif de la population française de 18 ans et plus, incluant 1096 travailleurs actifs et 119 demandeurs d'emploi.