Prendre un accent anglais pour montrer son bilinguisme

"Yes bien sûr, I can parler English very well..." © Imtmphoto / 123rf.com
Si dans la fiche de poste, la langue de Shakespeare fait partie des conditions indispensables, le candidat doit nécessairement s'attendre à devoir prouver le niveau de langue affiché dans son CV ou sa lettre de motivation. "Au bout de dix minutes, je propose généralement de poursuivre l'entretien en anglais", explique Oualid Hathroubi, directeur adjoint du cabinet de recrutement Hays. Sauf qu'il peut arriver que des candidats ne comprennent pas forcément où le recruteur veut en venir. "Je me suis un jour retrouvé face à une personne qui s'est alors mise à parler français mais en imitant l'accent anglais", se souvient-il. "J'ai pensé que c'était une blague et j'ai donc éclaté de rire, mais le candidat a poursuivi le plus sérieusement du monde !".
Suggestions de contenus