Le plan d'épargne en actions (PEA), un portefeuille diversifié

Avec des avantages fiscaux à la clés ! © Cathy Yeulet / 123rf.com
Investir en Bourse en échappant à la fiscalité : le rêve pour tout investisseur sur les marchés financiers. Depuis la création du plan d'épargne en actions (PEA), c'est possible. En investissant via un PEA ou un PEA-PME, les gains engendrés ne sont soumis qu'aux prélèvements sociaux (15,5%), à condition de garder ce portefeuille de titres durant au minimum cinq ans.
L'autre avantage : la diversification. Plafonné à 150 000 euros pour un PEA classique et à 75 000 euros pour un PEA-PME, ce placement limite les risques car il mélange divers titres. A noter que jusqu'au 31 mars 2017, il est possible de vendre ses SICAV monétaires et de réinvestir le tout dans un PEA-PME sans être imposé.
Suggestions de contenus