Applis bancaires : BPCE met les bouchées doubles

Applis bancaires : BPCE met les bouchées doubles Ouverture de compte, verrouillage temporaire et modification des plafonds de la carte bancaire : ces opérations seront bientôt possibles sur les apps Banque Populaire et Caisse d'Epargne.

L'ambition est claire : "Nous voulons être au même niveau que les pure players sur tous les services que nous offrons", a lancé ce mardi 10 juillet Yves Tyrode, le CDO de BPCE (Banque Populaire Caisse d'Epargne), devant une poignée de journalistes. Au menu des nouveautés à venir cette année : le verrouillage temporaire de la carte bancaire, en cas de perte, depuis les applications Banxo (Caisse d'Epargne) et Banque Populaire. Un service popularisé par les néobanques qui sera proposé à la rentrée 2018 grâce à la "refonte complète de l'infrastructure temps réel de pilotage des cartes bancaires", explique le directeur digital de BPCE.

"On s'est beaucoup inspiré de ce que fait Fidor"

Plus tard, mais toujours avant fin 2018, les utilisateurs pourront modifier le plafond de leur carte bancaire depuis les deux applications. Par la suite, c'est l'ouverture de comptes depuis l'app qui sera disponible. "Pour cette fonctionnalité, on s'est beaucoup inspiré de ce que fait Fidor", confie Yves Tyrode. La néobanque allemande rachetée par le groupe bancaire en juillet 2016 commercialise ses services en France depuis juin dernier. Pour BPCE, qui poursuit ouvertement une stratégie mobile first, Fidor constitue avant tout un moyen de tester les services digitaux auprès d'une "clientèle d'early-adopters" avant de les mettre en production pour les 31 millions de clients des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne.

Et aussi

Annonces Google