Comment profiter de la baisse des cryptomonnaies

Comment profiter de la baisse des cryptomonnaies Le marché des devises virtuelles dévisse. Et c'est tant mieux pour les investisseurs qui misent sur une poursuite de la dégringolade.

Depuis les sommets atteints en décembre 2017, à 20 000 dollars, la valeur du bitcoin s'est effondrée et le rebond en dents de scie observé depuis la mi-décembre ne suffit pas pour compenser la dégringolade. Pour certains, le point bas est proche. Pour d'autres, le cours de la devise virtuelle star et plus largement le marché des cryptomonnaie peuvent encore tomber plus bas. Comment profiter de l'aubaine si la dégringolade se poursuit ?

Depuis le lancement de l'offre par CME Group en décembre 2017, 900 000 contrats à terme sur le bitcoin ont été négociés

"Le contrat future constitue l'instrument idéal pour vendre le marché à découvert, estime Jean-Charles Dudek, cofondateur de la société de gestion de crypto-actifs Napoléon AM. Il s'agit d'une promesse par laquelle l'acheteur du contrat s'engage, à la date d'expiration de celui-ci, à acheter l'actif sous-jacent au prix convenu. En contrepartie, le vendeur du contrat doit lui livrer l'actif sous-jacent ou son équivalent en espèces, selon ce qui aura été négocié.

Il existe des contrats futures sur les principales cryptomonnaies." CME Group, l'opérateur boursier propriétaire du marché à terme de Chicago, a lancé les premiers futures sur le bitcoin il y a tout juste un an, en décembre 2017. "Environ 900 000 contrats à terme ont été négociés depuis, pour une valeur nominale de plus de 32 milliards de dollars", chiffre CME Group. Et l'intérêt des investisseurs pour le produit est croissant : "Un pic d'ouvertures a été atteint le 7 décembre 2018, avec 4 182 contrats".

Les options binaires s'apparentent à des paris risqués. L'AMF tient à jour une liste noire de plateformes à éviter 

Autre possibilité, passer par les CFD (pour Contract for Difference), ou contrats avec paiement d'un différentiel. Cet instrument financier donne lieu au versement de la différence, que celle-ci soit positive ou négative, entre le prix d'un actif à la conclusion du contrat et son prix à la clôture de la position, sans avoir besoin de le détenir. Là encore, mieux vaut se tourner vers des brokers de CFD réglementés, ce qui est le cas de la plateforme eToro, par exemple.

"Les investisseurs peuvent aussi envisager d'acheter des options de vente sur une cryptomonnaie", reprend Charles Dudek. Le principe d'une option binaire, puisque c'est de cela qu'il s'agit, est le suivant : à un moment donné, le prix de l'actif est de X$. L'investisseur doit parier sur la hausse (il achète une option d'achat) ou la baisse (option de vente) de celui-ci à l'échéance du contrat, qui va généralement de quelques minutes à quelques heures. A l'expiration de l'option, le prix initial du sous-jacent et son cours actualisé sont rapprochés, afin d'établir le gain ou la perte, totale ou partielle, du montant investi. Comme toujours, attention au choix des intermédiaires. L'AMF tient à jour une liste noire de sites non autorisés à proposer des options binaires.

Pour certains, la chute du cours des cryptomonnaies constitue une bonne opportunité d'accroître son exposition à ce marché

On peut aussi parier à la baisse sur les cryptomonnaies… en en achetant. Du moins certaines, explique Manuel Valente, le directeur de Coinhouse : "On peut acheter des stablecoins, comme le Dai, qui est basé sur Ethereum". Pour rappel, le prix d'un stablecoin est indexé à une valeur stable, ici le dollar. 1 Dai sera donc toujours égal à 1 dollar, à quelques centimes près. "On peut ensuite parier soit à la baisse soit à la hausse sur le cours de l'ether en réutilisant les Dai", poursuit Manuel Valente.

Enfin, pour d'autres, ces mauvaises conditions de marché constituent l'occasion rêvée de "faire de bonnes affaires". "J'analyse les cryptomonnaies une à une et je remplis les coffres avec celles qui m'intéressent, confie Gabriel Jarrosson, business angel et fondateur du club deal Leonis Investissement. Le marché peut tomber à zéro, je ne dis pas que c'est impossible. Mais ce serait étonnant qu'un rebond n'ait pas lieu dans les deux prochaines années."

Et aussi

Autour du même sujet

Comment profiter de la baisse des cryptomonnaies
Comment profiter de la baisse des cryptomonnaies

Depuis les sommets atteints en décembre 2017, à 20 000 dollars, la valeur du bitcoin s'est effondrée et le rebond en dents de scie observé depuis la mi-décembre ne suffit pas pour compenser la dégringolade. Pour certains, le point bas est proche....