Publi-information

Comment diversifier ses investissements avec de l'or physique ?

Comment diversifier ses investissements avec de l'or physique ? Découvrez comment l'or physique peut renforcer et sécuriser votre portefeuille d'investissements en offrant une précieuse protection contre l'inflation et les fluctuations du marché.

La diversification d'un patrimoine est une stratégie financière essentielle visant à répartir les investissements entre plusieurs types d'actifs pour réduire les risques et optimiser le potentiel de rendement. En investissant dans une variété d'actifs différents, un investisseur peut minimiser l'impact négatif que pourrait avoir la baisse de performance d'un seul type d'actif sur l'ensemble de son portefeuille.

Les actifs financiers, tels que les actions et les obligations, constituent une catégorie centrale dans la diversification. Les actions, souvent acquises via la bourse, offrent un potentiel de croissance élevé, mais avec un risque plus grand. Les obligations, en revanche, sont généralement considérées comme plus sûres, générant des revenus réguliers sous forme d'intérêts. Ces deux formes d'investissement interagissent différemment avec les fluctuations économiques, ce qui en fait des compléments judicieux au sein d'un portefeuille diversifié.

Au-delà des instruments financiers, les actifs physiques jouent également un rôle important. L'immobilier, par exemple, est prisé pour sa valeur tangible et son potentiel de valorisation à long terme. Cependant, l'immobilier nécessite souvent un investissement initial important et peut être moins liquide que d'autres types d'actifs. Les livrets d'épargne et les dépôts bancaires offrent une sécurité et une liquidité élevées, bien que le rendement soit généralement plus faible par rapport aux actions ou à l'immobilier. Ils sont particulièrement utiles pour maintenir une réserve de liquidités accessible. Enfin, les cryptomonnaies sont un ajout relativement nouveau aux options de diversification. Elles offrent un haut degré de volatilité et peuvent donc présenter des opportunités de gains substantiels, mais aussi des risques considérables. Leur nature décentralisée et l'absence de régulation claire ajoutent un élément de spéculation.

Chaque type d'actif ayant ses propres caractéristiques de risque et de rendement, la diversification permet aux investisseurs de tirer parti des avantages de chaque catégorie tout en atténuant les risques spécifiques. C'est la combinaison de ces divers actifs qui crée un portefeuille robuste, capable de résister aux turbulences du marché et d'exploiter différentes sources de revenus.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Bien analyser sa situation personnelle est ainsi essentiel pour faire des choix d'investissement judicieux. Cela implique de considérer plusieurs facteurs.

D'abord, il faut déterminer l'épargne de précaution nécessaire, c'est-à-dire les fonds accessibles destinés à couvrir les urgences. Ces fonds sont souvent placés dans des livrets offrant sécurité et liquidité, bien que leur rendement soit bas. La taille de cette épargne varie selon le style de vie et la stabilité des revenus.

Ensuite, évaluer la capacité d'épargne, soit la somme qu'on peut mettre de côté régulièrement après les dépenses essentielles. Cela influence les types d'investissements possibles, certains nécessitant un engagement financier plus important. Se fixer des objectifs clairs est crucial. Ces objectifs, qu'ils soient à court, moyen ou long terme, nécessitent des stratégies et des types d'investissement adaptés. La tolérance au risque est également déterminante. Elle varie selon la situation financière et le confort psychologique de chacun avec l'incertitude. Une faible tolérance au risque pourrait orienter vers des options plus sûres comme les obligations, tandis qu'une tolérance élevée pourrait ouvrir la voie à des actions ou des cryptomonnaies.

Enfin, considérer l'horizon d'investissement est essentiel. Les placements à long terme permettent de surmonter les fluctuations du marché, tandis que ceux à court terme nécessitent des actifs plus liquides. Comprendre sa situation financière et personnelle permet de structurer une stratégie d'investissement efficace, maximisant le rendement tout en minimisant les risques.

Stratégies de diversification : adapter les portefeuilles aux profils de risque

Dans la construction de portefeuilles d'investissement diversifiés, chaque allocation reflète une stratégie distincte adaptée à des profils de risque et des objectifs financiers spécifiques.  Le portefeuille le plus classique respecte la règle des 60/40, à savoir 60% d'actifs à risque et à rendements élevés (comme les actions) et 40% d'actifs moins risqués et à plus faible rendement (comme les obligations).

D'autres exemples plus précis de configurations existent. On peut par exemple imaginer un portefeuille conçu pour un investisseur modéré, qui mise sur un équilibre entre croissance et sécurité. Les actions, choisies pour leur potentiel de croissance, représentent une part importante du portefeuille (environ 40%) et sont complétées par des obligations qui offrent une stabilité et des revenus réguliers (environ 40%). L'immobilier (10%) est inclus pour diversifier davantage les sources de rendement, bénéficiant de la valorisation à long terme de cette classe d'actifs. L'or, quant à lui, occupe une place modeste (10%) mais stratégique, agissant comme un bouclier contre l'inflation et les turbulences économiques, sans dominer la répartition des actifs.

Les investisseurs à profil plus agressif peuvent, de leur côté, favoriser les actifs à plus haut rendement. Ils augmentent la part des actions (60%), y compris dans des marchés émergents et des secteurs à forte volatilité, pour maximiser le potentiel de croissance. L'or (5%) y est encore moins prépondérant, servant principalement de couverture minimale. Les investissements en fonds de capital-investissement (5%) et en cryptomonnaies (10%) introduisent des opportunités de rendements élevés, tout en augmentant le risque global, reflétant ainsi la tolérance plus grande au risque de l'investisseur.

Ces configurations illustrent comment différents actifs peuvent être combinés de manière judicieuse pour répondre aux besoins spécifiques des investisseurs, en fonction de leur appétence pour le risque et de leurs objectifs à long terme. Ce ne sont pas des conseils en investissements (les performances passées ne préjugent pas de performances futures). On remarque cependant que l'or, notamment, est souvent considéré comme une "valeur refuge" en périodes de turbulence économique ou de forte inflation, car son prix a tendance à évoluer indépendamment des marchés financiers traditionnels.

Pour en savoir plus sur le cours de l'or, rendez-vous sur le site de VeraCash.

L'or comme bouclier financier

Historiquement, l'or a en effet servi de protection contre l'inflation et les dévaluations monétaires, renforçant sa position en tant qu'actif de diversification fiable. Le graphique de l'évolution du prix de l'or sur les cinq dernières années montre une tendance nette à l'appréciation, soulignant son rôle de sécurisation des investissements.

Depuis 2019, le prix de l'or a connu des fluctuations, avec une tendance générale à la hausse. En particulier, depuis début 2020, le prix a augmenté de manière significative, atteignant un pic en 2024 à 2 244,87 euros l'once, comparé à un prix minimal en 2020 autour de 1 143,60 euros l'once. Cette hausse témoigne de son rôle crucial lors de périodes incertaines, comme celles induites par la pandémie et ses suites économiques. Un événement qui a incité les investisseurs à se tourner vers l'or comme moyen de préserver le capital.

Cette performance de l'or comme investissement à long terme peut être attribuée à plusieurs facteurs. Non seulement il offre une couverture contre l'inflation, mais il sert également de sécurité en temps de crise, souvent quand d'autres actifs, comme les actions ou les obligations, subissent des pertes. L'or n'est en effet pas corrélé aux marchés boursiers ou aux obligations, ce qui signifie que son prix ne suit pas nécessairement les mêmes hauts et bas que les marchés financiers traditionnels.

Cela le rend particulièrement précieux dans un portefeuille diversifié, servant de contrepoids aux autres actifs plus volatiles. Selon la capacité de l'investisseur, on dit d'ailleurs en général que la part de métaux précieux doit être comprise entre 5 et 15% de son patrimoine. Une question subsiste cependant : comment utiliser l'or de la meilleure des manières pour diversifier ses investissements ? Une solution se distingue ces dernières années : VeraCash.

VeraCash : révolutionner le paiement quotidien avec l'or et les métaux précieux

Dans l'univers de la fintech, VeraCash se distingue en effet par son approche innovante en matière d'utilisation des métaux précieux comme moyen de paiement quotidien. Fondée il y a plus de dix ans et régulée par l'ACPR en tant qu'agent d'un établissement de paiement, VeraCash offre à ses clients la possibilité unique de payer avec de l'or partout dans le monde grâce à une carte de débit Mastercard.

La stabilité de l'or, malgré sa fluctuation sur les marchés, en fait un atout pour ceux qui cherchent à sécuriser leur patrimoine contre les aléas économiques. VeraCash répond à cette demande en permettant non seulement d'investir dans l'or, mais aussi d'utiliser cet investissement de manière fluide et pratique dans la vie de tous les jours. Chaque client de VeraCash possède un compte en ligne adossé aux métaux précieux, permettant des investissements dès 1 euro. Ces investissements prennent la forme de centigrammes d'or et d'argent dont la valeur est directement liée aux cours actuels de ces métaux.

Le succès et l'originalité du modèle VeraCash résident dans sa capacité à combiner les avantages d'un investissement traditionnel dans les métaux précieux avec la flexibilité et l'accessibilité d'un compte bancaire moderne. Avec plus de 3 tonnes d'or et 31 tonnes d'argent métal stockés pour le compte de ses clients, VeraCash offre une solution tangible pour ceux qui veulent diversifier leur portefeuille d'investissements tout en bénéficiant de la liquidité nécessaire pour répondre à leurs besoins quotidiens. Cette intégration de la technologie financière et des métaux précieux marque un tournant dans la manière dont les consommateurs peuvent gérer et utiliser leur richesse.

Finalement, à travers des solutions innovantes comme VeraCash, qui permet d'utiliser l'or pour des transactions quotidiennes, les investisseurs peuvent bénéficier à la fois de la solidité de cet actif précieux et de sa liquidité, ce qui en fait une option particulièrement attractive pour ceux qui cherchent à allier sécurité et accessibilité dans leurs stratégies de diversification patrimoniale.

Tout savoir sur les solutions VeraCash.