Whirlpool passe 30 000 employés aux Google Apps

Whirlpool passe 30 000 employés aux Google Apps Le fabricant d'appareils électroménagers a conclu un contrat de 5 ans avec Google pour équiper une grande partie de ses employés avec Google Apps for Business. Lotus Notes d'IBM est évincé.

Le géant de l'électroménager Whirlpool a fait le ménage dans ses solutions de messagerie et collaboration. La société américaine vient en effet d'annoncer avoir remplacé IBM Notes par Google Apps for Business pour 30 000 de ses employés, sur un effectif total de 68 000.

La solution cloud de Google sera utilisée pour répondre à des besoins de messagerie bien sûr, mais également pour créer, stocker et partager des documents.

Les modalités financières n'ont pas été précisées, mais sur la base d'un prix catalogue de 50 dollars par an par utilisateur, l'addition s'élèverait à 1,5 million de dollars par an. Sachant que le contrat a été conclu sur une durée de 5 ans, incluant bien entendu un support de Google, le montant théorique maximum de ce contrat sur cette durée s'élève à 7,5 millions de dollars.

Selon Matt Cain, analyste au Gartner ayant eu l'occasion de parler avec le DSI de Whirlpool Michael Heim, le fournisseur d'appareils électroménagers serait passé aux Google Apps en raison des fonctions collaboratives présentes sur une seule plateforme, la disponibilité web depuis n'importe quel terminal, sans compter un coût financier plus intéressant que IBM Notes.

En France, les sociétés sont de plus en plus nombreuses à recourir aux Google Apps, en particulier dans le CAC 40 où Essilor y est passé pour équiper 17 000 collaborateurs, Veolia Environnement pour 80 000 utilisateurs d'ici fin 2013, ou encore L'Oréal et Lafarge (lire l'article Sociétés du CAC 40 : leurs choix en matière de cloud).

Whirlpool passe 30 000 employés aux Google Apps
Whirlpool passe 30 000 employés aux Google Apps

Le géant de l'électroménager Whirlpool a fait le ménage dans ses solutions de messagerie et collaboration. La société américaine vient en effet d'annoncer avoir remplacé IBM Notes par Google Apps for Business pour 30 000 de ses employés, sur...