En une diapositive, Box explique ce que tout le monde a mal compris à propos de son business

En une diapositive, Box explique ce que tout le monde a mal compris à propos de son business Le PDG de l'entreprise américaine spécialisée dans le partage de fichiers en mode cloud répond aux critiques sur la durabilité de son business model.

Box fera enfin son entrée en bourse cette année, après avoir mis à jour son S1 et lancé une tournée de présentations la semaine dernière.

Box ne s'évaluant désormais qu'à 1,5 milliard de dollars – à peu près deux-tiers de ce que l'entreprise valait en Juillet -, la présentation n'a pas ébloui grand monde.

Certains des plus grands critiques de Box ont affirmé que cette chute de valeur était due à la nature du business de stockage en ligne : c'est un service qui se banalise progressivement à cause des géants de l'industrie comme Amazon, Microsoft et Google qui pratiquent tous des baisses de prix jusqu'à presque zéro.

Mais Box ne se considère pas comme un service de stockage.

Au cours des dernières années, Box a fait énormément d'efforts pour construire une plateforme sur laquelle des développeurs pourraient venir créer toutes sortes d'applications. Ces applications se servant effectivement de Box pour stocker leurs données et dossiers, bien sûr, mais tout en étant capables de bien plus.

Par exemple, Box, étant conforme aux normes de la HIPAA, permet à des docteurs de partager des résultats de radios sans enfreindre la loi. Une entreprise pourrait utiliser l'API de Box pour créer une application afin de stocker les photos prises à l'aide d'un drone.

Cette stratégie a l'air payante: Box compte Salesforce et Oracle parmi ses partenaires, et il y a actuellement plus de 1 300 applications construites à partir de son API.

Cette diapositive issue de la présentation itinérante de Box présente exactement son fonctionnement.

Dans une interview donnée à Business Insider, le PDG de Box, Aaron Levie, a affirmé qu'il savait, dès la création de l'entreprise, que le service de stockage allait se banaliser avec le temps. Il compte donc créer une plateforme business à valeur ajoutée toujours plus importante autour de l'environnement de stockage, d'informatique et de sécurité. 

"Il s'agit d'intégrer le top 8 à 10 de chaque industrie, et de comprendre où et comment les entreprises souhaitent repenser leur image, dans quels domaines elles souhaitent se digitaliser, comment elles transforment leur business model, et comment Box pourrait agir pour accélérer cette transition vers l'avenir", a-t-il précisé.

Si les critiques ont raison, Box est condamné à sombrer. Si Aaron Levie a raison, il est possible que Box suive l'élan de Salesforce et atteigne un statut important dans le monde du service d'entreprise

Article d'Eugene Kim. Traduction par Shane Knudson, JDN.

Voir l'article original: In One Slide, Box Explains What Everybody’s Getting Wrong About The Company

 

Annonces Google