Alibaba Cloud vs Amazon Web Services, qui est le moins cher ?

Alibaba Cloud vs Amazon Web Services, qui est le moins cher ? Récemment implantée en Europe, la filiale cloud du géant chinois de l'e-commerce entend concurrencer AWS. Mais est-elle compétitive ?

Quand il est question de tarification et de cloud public, il est courant de comparer les trois géants du cloud que sont Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform. Un quatrième acteur entend perturber ce tiercé de tête. Comme dans d'autres domaines et notamment les télécoms, c'est un acteur chinois. En l'occurrence Alibaba Cloud. Avec sa division cloud créée en 2009, le géant de l'e-commerce tente de reproduire le succès de ses concurrents américains. Avec un certain succès. Selon IDC, Alibaba Cloud se classait en 2017 troisième du marché du IaaS public derrière Amazon et Microsoft, et devant Google et IBM, avec plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires et 4,6% de parts de marché. Alibaba Cloud réalise encore l'essentiel de son activité sur sa terre natale mais il a entamé une expansion internationale dès 2015. Le provider est notamment présent aux États-Unis, en Australie, au Japon, en Inde, en Asie du Sud Est et aux Émirats arabes unis. La conquête européenne est plus récente avec l'ouverture d'un data center en Allemagne (à Francfort) en novembre 2016. En octobre dernier, Alibaba Cloud ouvrait deux nouvelles zones de disponibilité au Royaume Uni. 

En matière de coûts, Alibaba Cloud se déclare plus compétitif qu'AWS. Le benchmark tarifaire entre offres cloud relève toujours du casse-tête, les fournisseurs mêlant différents services et modèles de prix avec pour objectif de rendre toute comparaison difficile voire impossible. L'étalon le plus probant pour cet exercice reste la puissance de calcul dispensée par des machines virtuelles. Ce service baptisé Elastic Compute Service (ECS) chez Alibaba correspond aux célèbres instances Elastic Compute Cloud (EC2) chez AWS.

Alibaba Cloud vs AWS : comparatif des tarifs des instances d'entrée de gamme
  Alibaba Cloud AWS
VM 
Linux
Processeurs Intel Xeon E5-2682 v4, 2.5 GHz Processeurs Intel Xeon à haute fréquence
Nom Ecs x
n4 
small
Ecs
n4 
large
Ecs
mn4 
xlarge
ecs
mn4 
2xlarge
t2 
micro
t2 
medium
t2 
xlarge
t2 
2xlarge
CPU 1 2 4 8 1 2 4 8
RAM 1 4 16 32 1 4 16 32
Prix / heure  0,014 $ 0,054 $ 0,237 $ 0,475 $ 0,0132 $ 0,0528 $ 0,2112 $ 0,4224 $
Flux sortant 0,07 $ par Go et par mois Gratuit jusqu'à 1 Go par mois puis 0,09 $ jusqu'à 9,999 To par mois
SSD 20,40 $ pour 100 Go par mois 0,116 $ par Go par mois

Alors qu'AWS propose quelque 80 instances réparties en cinq catégories (usage courant, calcul optimisé, mémoire optimisée, calcul accéléré, stockage optimisé), Alibaba Cloud en compte une trentaine. Ce qui rend la comparaison délicate. Dans le cadre de ce comparatif, nous avons opté pour les instances Linux des deux fournisseurs répondant à un usage de base ou courant.

Amazon plus abordable sur la durée

Les tarifs obtenus dans le tableau ci-dessus correspondent à la zone de Francfort pour Alibaba Cloud et celle de Paris pour AWS. Les deux fournisseurs proposent un tarif mensuel ou à la demande sur le principe du pay as you go. Pour ses instances réservées, AWS propose en parallèle un tarif dégressif en fonction de la durée de l'engagement avec des rabais compris entre 29% et plus de 60%. De son côté, Alibaba Cloud commercialise des souscriptions mensuelles prépayées.

Ces offres étant difficilement comparables, il est plus judicieux de retenir le prix à la demande. Les coûts affichés sur ce terrain sont légèrement inférieurs pour AWS. Dans le comparatif établi en juin dernier par ParkMyCloud, Alibaba se montre toutefois plus compétitif sur d'autres zones, tout particulièrement en Asie. Il profite aussi de la difficulté d'accès des clouds occidentaux au marché chinois. En Chine, AWS a dû céder des actifs d'infrastructures à ses partenaires locaux, Sinnet, et Ningxia, afin de se conformer à la réglementation.

ParkMyCloud note, de façon générale, qu'Alibaba est moins cher qu'AWS pour un abonnement d'un mois. En revanche, AWS pratique des tarifs plus abordables sur les instances de plus longue durée et les instances réservées. Alibaba peut également, selon le comparateur de clouds, réserver de mauvaises surprises. Il conseille notamment d'activer la fonction "Aucun frais pour les instances arrêtées" pour ne pas se voir facturer des instances non productives.

Alibaba Cloud : future alternative crédible ?

Dans sa dernière étude sur le laaS parue en mai dernier, le Gartner se montre, pour sa part, optimiste quant au rayonnement international d'Alibaba Cloud. "Alibaba dispose des moyens financiers pour poursuivre son expansion mondiale […] et continue à investir résolument dans la R&D. Il a le potentiel pour devenir une alternative aux clouds mondiaux dans certaines régions". Son principal levier : "transférer son succès en Chine sur les marchés extérieurs".

Pour le cabinet d'études, Alibaba Cloud dispose d'un large éventail d'offres IaaS et PaaS, comparables aux portefeuilles de services d'autres fournisseurs. Parmi les obstacles à relever, le Gartner s'interroge sur la capacité d'Alibaba Cloud à cibler les entreprises traditionnelles qui n'ont pas encore définitivement basculé dans le cloud public, sa solution de cloud hybride, Apsara Stack, n'étant - a priori - pas encore disponible à l'international. Son portail peut aussi sembler déroutant, l'utilisateur ne sachant pas toujours clairement quelles capacités sont disponibles dans chaque région.

Par ailleurs, en voulant reproduire la stratégie et l'offre de ses concurrents occidentaux, Alibaba Cloud apporterait peu d'éléments différenciateurs. Dans leur sillage, il a étendu ces derniers mois son IaaS en lançant des services dans le big data et l'intelligence artificielle. Enfin, les clients internationaux peuvent percevoir des problèmes de sécurité et de conformité réglementaire en recourant à un prestataire chinois, même si Alibaba Cloud a été soumis à des audits menés par des cabinets tiers.

A lire aussi 

Autour du même sujet

Alibaba Cloud vs Amazon Web Services, qui est le moins cher ?
Alibaba Cloud vs Amazon Web Services, qui est le moins cher ?

Quand il est question de tarification et de cloud public, il est courant de comparer les trois géants du cloud que sont Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et Google Cloud Platform. Un quatrième acteur entend perturber ce tiercé de tête. Comme...