Configurer un pare-feu

Pour réduire les coûts, il est possible d'activer le pare-feu de l'OS, sous Windows et Linux. © Capture JDN Solutions

Les avis divergent sur la systématisation ou non du client pare-feu sur les postes de travail. Si la pratique peut apporter un plus en matière de sécurité, elle a aussi l'inconvénient d'être couteuse pour l'entreprise. Plusieurs solutions sont néanmoins possibles. Sous Windows, il est possible d'activer, sans frais le pare-feu de l'OS depuis le SP2 d'XP.

Les flux sortants ne sont toutefois pas pris en compte. Ils le sont en revanche sur Windows Vista. Les systèmes Linux embarquent eux aussi un firewall en natif, dont l'avantage est d'être bidirectionnel. Les éditeurs proposent désormais des suites de sécurité comprenant le pare-feu. Enfin des solutions à base d'agent, comme SkyRecon, fournissent des fonctions unifiées de sécurité.

Suggestions de contenus