Choisir son fournisseur de stockage cloud : 7 critères incontournables à prendre en compte

Flexibilité, sécurité, prévisibilité des coûts... Pour faire le bons choix en matière de service de stockage cloud , tour d'horizon de quelques critères à prendre en compte.

Alors que les dépenses pour le stockage cloud public ne cesse d'augmenter, de nouveaux fournisseurs de stockage cloud se sont rapidement intégrés au secteur, en fournissant de nouveaux choix et options. La présence de centaines d'options fait chuter les prix et avantage les acheteurs. En revanche, disposer de trop d'options peut également créer des problèmes pour certains acheteurs souhaitant tirer parti du cloud, tout en recherchant la simplicité.

Pour choisir le stockage cloud adapté à l’entreprise, une règle empirique simple est à retenir : établir un cadre servant de guide pour préserver les « activités commerciales habituelles » et réduire les risques, tout en améliorant les capacités IT. Cela signifie respecter les exigences en matière de données existantes des acheteurs, définir en quoi le stockage cloud améliorera les capacités IT, les besoins d’avantages spécifiques. Tous les Clouds ne se valent pas, mais certaines de leurs caractéristiques sont considérées comme des normes de l'industrie. La différence réside dans la mesure selon laquelle le fournisseur dépasse ces normes.  

Pour permettre aux entreprises de faire les bons choix, adaptés à leurs besoins, 7 critères sont à prendre en compte pour choisir son fournisseur de stockage cloud :

1. L'évolutivité et la flexibilité

Ce sont les avantages standard du cloud. Si le stockage cloud du fournisseur n’est pas évolutif et flexible pour répondre aux besoins IT, il faut en consulter un autre.  

2. La sécurité et la conformité

Le déploiement de données applicatives dans le cloud n’est plus limité aux données non stratégiques ou non sensibles. Les données sensibles, comme des dossiers de santé, sont désormais dirigées vers le cloud. Par conséquent, la sécurité et la conformité sont indispensables. Les acheteurs de cloud doivent se concentrer sur les audits et certifications des normes de l'industrie ISO, PCI, HIPAA et SOC 2.  

3. L'intégration avec les investissements existants

Toutes les données ont un cycle de vie. La hiérarchisation transparente sur le cloud permet un déplacement automatisé selon des règles des données vers le niveau approprié, en fonction des principaux atouts.  

4. Une disponibilité au niveau entreprise

Les acheteurs doivent donner la priorité à une disponibilité sans compromis, autrement dit, des SLA de disponibilité répondant aux besoins de l’entreprise SANS exception.  

5. Durabilité et résilience

Les principaux fournisseurs de cloud offrent des indicateurs de durabilité des données qui reflètent les fonctionnalités de protection des données des infrastructures cloud. Certains vont plus loin et proposent un accès en lecture sans interruption en cas de panne de site non planifiée.  

6. Simplicité et prévisibilité des coûts

Les clients continuent de signaler leurs préoccupations quant à la complexité de la tarification des services cloud. Les acheteurs de cloud doivent rechercher des tarifications simples et faciles à prévoir au fil du temps.  

7. Prise en charge du datacenter au cloud

Il faut vérifier que les fournisseurs de stockage cloud « adapté aux entreprises » doivent être en mesure de prendre en charge les processus, du datacenter au Cloud.  

La plupart des entreprises doivent gérer les risques de la transition vers le cloud, tout en assurant le statu quo métier. Si on établit des critères de stockage cloud spécifiques et en respectant ces directives lorsque l'on contacte un fournisseur de stockage cloud, on sera en mesure de collecter une quantité suffisante d’informations pour déterminer s’il est adapté à son entreprise. Il sera également intéressant de prendre en compte les fournisseurs connus pour fournir des solutions de stockage sur site leaders sur le marché.  

Annonces Google