Accélérez votre cycle de développement grâce à une communication plus efficace

Une plateforme de collaboration interne rapproche les employés, garantit que chacun soit sur la même longueur d’onde, et permet aux développeurs de se focaliser sur ce qui compte : l’envoi de code en production et la résolution des bugs.

En moyenne, les entreprises perdent plus de 20 % de leur productivité en raison du phénomène baptisé « organisational drag ». Imaginez combien le développement de produits pourrait être accéléré, ou à quel point un bout de code pourrait être plus solide si les développeurs disposaient de 20 % de temps en plus pour se concentrer sur leur travail. Heureusement, il existe des outils pour aider les équipes à atteindre cet objectif.

Ces freins organisationnels incluent le temps passé à rechercher des exigences, à se coordonner sur le statut des designs, à se tenir informé de l’avancée des travaux, et tout autre élément nécessaire pour lancer un produit sur le marché et continuer à l’améliorer sur le long terme.

Des organisations telles qu’ITV, le plus grand réseau de télévision commercial du Royaume-Uni, résolvent leurs incidents 6 fois plus vite depuis qu’elles ont introduit une plateforme de communication centralisée afin de coordonner leurs actions. Je vais ici essayer de vous montrer comment l’utilisation efficace de ces outils professionnels peut entretenir l’agilité et l’efficience de votre cycle de développement. Dans un monde où les équipes sont désormais éparpillées sur une multitude de pays et de fuseaux horaires, ces technologies rapprochent rapidement les employés, garantissent que chacun soit sur la même longueur d’onde, et permettent aux développeurs de se focaliser davantage sur ce qui compte le plus : l’envoi de code en production et la résolution des bugs.

Communiquer de façon organisée

Un bon point de départ consiste à mettre en œuvre des canaux de communication dédiés pour chaque équipe et projet. Plus qu’un espace permettant d’organiser des conversations, ces canaux créent automatiquement une archive de connaissances pouvant être recherchées par n’importe qui dans votre organisation. Pour les grands projets, notamment, il peut s’avérer utiliser d’organiser ces canaux par équipe, projet, produit, service et fonction. Cette approche permet en effet d’éviter que les échanges ne dérivent, et de faire en sorte que les activités restent rationalisées.

Prenez soin de travailler essentiellement sur des canaux publics : ainsi, lorsque quelqu’un aura besoin de davantage d’informations (comme des détails sur la dernière version d’un produit), ces renseignements seront immédiatement disponibles. Tout autre sujet sensible peut être évoqué sur des canaux privés ou à l’aide de messages directs. Une fois ces canaux établis, l’essentiel est de définir les notifications adéquates pour que vous et votre équipe puissiez être alertés des messages pertinents.

Personnaliser les notifications

Que vous ayez besoin de débattre d’un ensemble de changements sur une fonctionnalité ou d’unir vos efforts pour faire face à un incident urgent, grâce à différentes applications et intégrations, vos équipes ont la possibilité d’importer des notifications en provenance d’une variété de systèmes dans les canaux où se tiennent leurs discussions. Ainsi, chacun peut identifier les problèmes potentiels et chercher des solutions.

L’intégration de ces alertes à des canaux publics permet aux managers et aux membres d’autres équipes de se tenir plus facilement informés de l’avancée des travaux. En outre, le fait de résoudre les problèmes en équipe sur ces canaux crée une piste d’audit automatique et horodatée qui peut s’avérer utile dans le cadre de vérifications et d’analyses rétrospectives. Enfin, cette approche réduit la nécessité de jongler entre différentes applications et identifiants. L’essentiel ici est de s’affranchir des valeurs par défaut et de trouver les paramètres de notification qui fonctionnent pour vous et votre équipe.

Une fois vos canaux et notifications configurés, il ne vous restera plus qu’à importer davantage de vos tâches quotidiennes sur votre plateforme de communication. Ainsi, les membres de votre équipe pourront se soutenir les uns les autres afin de produire un travail de la meilleure qualité et d’identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne fassent surface.

Partage de connaissances

Afin de stimuler la collaboration et d’accroître la transparence, les membres de votre équipe doivent être encouragés à partager le travail auquel ils s’adonnent sur la plateforme de communication de leur choix. Cela permettra aux managers de rationaliser leurs responsabilités et de savoir qui s’occupe de quoi ; de déterminer le statut d’un projet ; et d’identifier les freins en déplaçant des rendez-vous d’équipes sur des canaux partagés, par exemple.

Pour maintenir un niveau de qualité élevé et stopper les pistes de développement inutiles, les développeurs peuvent créer des chaînes de triage où l’ensemble des employés de l’organisation pourront signaler des bugs, des problèmes et des incohérences. Ma recommandation personnelle : attribuer le rôle de « capitaine de triage » pour la journée à un membre de votre équipe. Ce capitaine devra aider à trouver les réponses aux questions et acheminer les problèmes prioritaires aux équipes adéquates.

Raccourcir le cycle de développement de 20 % ne se fera pas en un jour, mais en mettant en œuvre des canaux de communication pertinents, efficaces et transparents, vos équipes pourront se retrouver et donner la priorité sur l’accomplissement de leurs tâches.

Annonces Google