Les quatre grands axes de transformation numérique des lieux de travail dans le secteur financier

Des innovations comme l’IA, le cloud et l’automatisation impactent chaque secteur d’industrie. Le secteur financier est peut-être celui qui montre l’exemple en termes d’adoption de solutions transformatrices.

Si les technologies telles que l’intelligence artificielle (IA), le cloud computing et l’automatisation peuvent effectivement accélérer les processus vitaux des entreprises, l’humain peine à tenir le rythme de ces adaptations des lieux et conditions de travail, pourtant nécessaires du point de vue de la compétitivité. Plus particulièrement, cette évolution rapide doit suivre quatre grands axes : les lieux de travail doivent devenir plus intelligents, plus sûrs, plus productifs et flexibles. Au gré des avancées technologiques, les entreprises doivent investir dans les outils et les équipements permettant à leurs effectifs de s’épanouir et prospérer dans le nouvel environnement.

1. Le lieu de travail intelligent

La transformation numérique a un impact fort sur les entreprises du secteur financier qui adoptent volontiers des façons de faire plus intelligentes et optimisées : cette évolution touche quasiment tous les aspects des entreprises, des processus internes de gestion à la communication externe et interne jusqu’à la gestion de portefeuille pour les clients. Sachant que 52% des entreprises du secteur de la finance investissent beaucoup dans l’IA, nombre de tâches laborieuses et chronophages vont être automatisées et confiées à des machines, permettant aux ressources humaines de se consacrer à des activités plus créatives et complexes. 30% des sociétés financières sont en passe d’adopter l’automatisation robotisée des processus ou Robotic Process Automation à l’échelle de leur entreprise. En termes d’optimisation des processus, la communication se positionne en nouvelle frontière : aujourd’hui, ce sont 15 heures par jour qui sont perdues pour cause de communication mal dirigée ou inutilement répétée*. La nécessité d’une meilleure coordination de la communication stratégique avec les collègues et les clients s’impose donc naturellement.

Dans ce contexte qui appelle à une communication plus claire, nous assistons à un basculement de la communication en face à face au profit des canaux numériques. Pour tenir ce rythme effréné d’évolution de l’environnement, il est vital qu’aucune information ne se perde au niveau de l’interface homme-machine et c’est pourquoi on mesure l’importance de pouvoir obtenir le meilleur son possible lors de conversations virtuelles. Pour répondre à ce besoin, il est important d’offrir un son d’une clarté optimale, facilitant le travail des collaborateurs, tout en permettant des interactions plus intelligentes et intuitives qui contribuent à accélérer le flux de travail.

2. Le lieu de travail sécurisé

La marche en avant de la transformation numérique s’accompagne toutefois de nouveaux défis notamment sous la forme d’une intensification du risque de cyberattaques. Le secteur des services financiers enregistre une hausse de 130% en glissement annuel des cas de fraude constatés**. Pour cette raison, il devient de plus en plus important pour les banques et toutes les sociétés financières de se protéger à tous les niveaux contre cette prolifération des risques de sécurité. Les vulnérabilités liées à la protection et à la sauvegarde des données des clients sont évidentes, mais d’autres aspects moins connus sont tout aussi sérieux, comme ceux liés à la sécurité des appels téléphoniques. Après tout, il suffit que des hackers parviennent à intercepter des conversations téléphoniques pour qu’ils aient accès à des informations confidentielles avec à la clé plusieurs millions d’euros de préjudice potentiel. D’où la nécessité vitale d’un appairage sécurisé entre les casques et les dispositifs connectés pour prévenir de tels risques. Les solutions les plus sûres seront celles proposant des protocoles de sécurité avancés qui préservent la confidentialité des conversations d’affaires, en plus de l’appairage protégé, de l’authentification 128 bits et de la certification de sécurité DECT.

3. Le lieu de travail productif

L’image traditionnelle du lieu de travail, celle d’un PC posé sur une table de bureau entre quatre murs, laisse rapidement la place à un nouveau modèle caractérisé par la flexibilité et la mobilité. De façon comparable, les bureaux modernes en open space encouragent la polyvalence et des pratiques de travail innovantes mais la productivité au sein des environnements de bureau modernes n’est pas pour autant systématiquement garantie. 70% des sociétés financières considèrent comme une priorité absolue l’adoption d’outils et de pratiques de productivité, mais 22% seulement déclarent y parvenir***. Dans cet environnement à l’évolution rapide, il est important que les entreprises donnent une chance à leurs collaborateurs de travailler de façon productive dans des conditions confortables. La solution idéale permettrait aux utilisateurs de tirer profit à la fois de la collaboration et de la confidentialité d’un espace de travail individuel. Les casques doivent aider les utilisateurs à prendre le contrôle de leur environnement et à créer une oasis sans aucune perturbation. Notre technologie adaptative de réduction active de bruit (ANC) par exemple détecte constamment les bruits ambiants en arrière-plan et adapte en conséquence le niveau de réduction du bruit du casque.

4. Le lieu de travail flexible

Les frontières du lieu de travail étant de moins en moins définies et les effectifs de plus en plus mobiles, il n’est plus aussi nécessaire qu’avant de rester assis huit heures durant dans un bureau. La transformation numérique permet de travailler chez soi, au bureau et en cours de déplacement. Et les attentes de la nouvelle génération de collaborateurs, à la fois exigeants et indépendants, obligent à envisager une nouvelle approche de la collaboration et de la connectivité. Les entreprises saisissent l’occasion de réduire leurs coûts en diminuant jusqu’à 50% l’espace consacré au travail des collaborateurs dans leurs locaux. Il faut s’attendre à ce que, d’ici à 2025, la moitié seulement des salariés continue de travailler dans l’entreprise****.

Les systèmes de communications unifiées favorisent le travail en déplacement, chez soi et dans des sites de coworking. Mais qu’ils fassent partie d’une équipe ou qu’ils travaillent seuls, les salariés doivent toujours se montrer performants. Même s’ils ne sont pas physiquement présents au bureau, ils doivent demeurer accessibles vis-à-vis des clients et de leurs collègues. La collaboration doit se faire de façon fluide et transparente et la qualité de conversation lors d’une conférence virtuelle doit être aussi bonne qu’en présence physique dans la même pièce. D’où la nécessité vitale d’améliorer la qualité et la simplicité de cette forme de communication.

Embrasser les bienfaits de la transformation numérique

Les conditions de travail des collaborateurs dans le secteur financier vont continuer d’évoluer, créant à la fois des opportunités mais aussi des challenges que les entreprises ne pourront relever qu’en investissant dans les bons outils et équipements.  Les gagnants seront ceux qui arriveront à proposer des solutions en réponse aux évolutions et aux défis caractéristiques du lieu de travail de demain. Proposer un lieu de travail intelligent, sûr et flexible qui aidera à stimuler la productivité des collaborateurs et à profiter pleinement des avantages de la transformation numérique de l’entreprise.

* Sources concernant le lieu de travail intelligent : PWC Digital IQ Survey 2017 ; Fujitsu Workplace 2025 ; livre blanc ShoreTel
** Sources concernant le lieu de travail sécurisé : édition 2018 de PWC des principaux problèmes rencontrés par les services financiers ; EY Global Banking Outlook 2018 ; Deloitte The State of cyber security at financial institutions 2018, étude des dépenses de sécurité et du degré de préparation dans le secteur des services financiers par SANS Institute
*** Sources concernant le lieu de travail productif : HBR The workplace revolution ; Fujitsu Workplace 2025
**** Sources concernant le lieu de travail flexible : HBR Evolution of the workplace ; Fujitsu Workplace 2025

Autour du même sujet

Annonces Google