La dynamique Firefox 3

Firefox 3 a bel et bien la cote auprès des internautes. Entre octobre et novembre, la part de cette version du navigateur croît de 15,5% à 17,1%. Les utilisateurs restants de Firefox 2.x semblent en revanche pour le moment satisfaits de cette version et ne migrent pas. Peut-être le feront-ils en décembre, le support se terminant en effet le mois prochain.

En novembre Firefox 3 paraît profiter avant tout des migrations des ex-utilisateurs d'Internet Explorer 6, la version obsolète du navigateur de Microsoft. La part d'IE 6 a ainsi reculé de 22,3% à 20,8%. IE 7, plus solide, ne cède que 0,1%.

Suggestions de contenus