Blackberry dans le tourbillon des licenciements

Blackberry dans le tourbillon des licenciements Le vice-président des ventes US du constructeur de smartphones a été mis à la porte tandis qu'une nouvelle salve de licenciements serait en préparation. Thorsten Heins a reconnu que les ventes n'étaient pas suffisantes aux Etats-Unis.

Blackberry est-il de nouveau dans la tourmente ? Après avoir passé une année catastrophe en 2012 avec à la clé 5 000 licenciements, le constructeur canadien serait à nouveau dans une mauvaise passe. Selon le Wall Street Journal, BlackBerry a en effet mis à la porte son vice-président des ventes aux Etats-Unis, Richard Piasentin. Une information qui a été confirmée au journal par Blackberry.

Ce n'est pas la seule mauvaise nouvelle pour le constructeur de Smartphones puisque une nouvelle salve de licenciements se profilerait à l'horizon. Les postes de management intermédiaire (middle management) seraient particulièrement exposés. Ces informations surviennent dans un contexte délicat pour Blackberry qui a reconnu à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires que les ventes de ses modèles Blackberry 10 étaient décevantes aux Etats-Unis. Thorsten Heins s'est par ailleurs montré ouvert à toute opportunité stratégique permettant de créer de la valeur pour les actionnaires dont tout de type de partenariat de licencing.

Autour du même sujet

Blackberry dans le tourbillon des licenciements
Blackberry dans le tourbillon des licenciements

Blackberry est-il de nouveau dans la tourmente ? Après avoir passé une année catastrophe en 2012 avec à la clé 5 000 licenciements, le constructeur canadien serait à nouveau dans une mauvaise passe. Selon le Wall Street Journal, BlackBerry a en effet...