People Also Ask : les réponses à toutes vos questions

People Also Ask : les réponses à toutes vos questions SEMRush a analysé pour le JDN l'apparence et le contenu de ce nouveau format de réponse dans les SERP de Google ainsi que les contextes qui leur sont favorables.

Les People Also Ask, ou Autres questions posées, ont fait leur entrée sur les pages de résultats (SERP) françaises de Google en novembre 2017. Ce format de réponse consiste en un bloc de trois ou quatre questions connexes à la requête. Comme les autres rich snippets, il se compose d'un extrait de pages web, sous forme de texte, tableau ou liste, visibles une fois que l'internaute clique sur l'une des questions.

Exemple de People Also Ask. © JDN

Bien que la firme de Mountain View communique peu à ce sujet, les People Also Ask ont progressivement pris leurs quartiers sur les SERP de Google, sur desktop comme sur smartphone. A quel point ? Sur quel type de requêtes les trouve-t-on et quelles opportunités représentent-ils pour les sites Internet ? Sur une base de douze millions de mots clés sélectionnés sur Google.fr, SEMRush a étudié pour le JDN entre le 1er et le 31 juillet les apparitions des People Also ASk, présents dans 3,78% des cas sur smartphone et 3,32% des cas sur desktop. Voici un panorama du taux de pénétration de ce format de réponse sur le web français.

Sur smartphone et desktop, le paragraphe prévaut

Selon l'étude de SEMRush, les PeoplePeople Also Ask prennent le plus souvent la forme d'un paragraphe de 46 mots en moyenne, suivi d'un lien vers la page dont ils sont extraits. Lorsqu'ils apparaissent sous forme de liste, les PAA comprennent entre deux et huit points, quatre en moyenne. 

La particularité des People Also Ask est d'ajouter, à l'infini, de nouvelles questions au fur et à mesure que l'utilisateur clique sur celles-ci. Avant le premier clic, le moteur de recherche en propose quatre dans 77% des cas et trois le reste du temps.

Un item de People Also Ask ne renvoyant vers aucun site. © SEMRush pour JDN

Même si cela n'arrive que dans 4,19% des cas sur desktop et 2,18% des cas sur smartphone, certains PAA ne proposent pas de lien vers un site. Les recherches de Google pour devenir un moteur de réponse plus qu'un moteur de recherche vont en ce sens.

Les requêtes longues plus propices aux People Also Ask

Sur les écrans desktop, plus la requête est longue, plus elle est susceptible de générer un résultat en format People Also Ask. Seules 5,5% des requêtes de cinq mots entraînent l'apparition d'un People Also Ask, pourcentage multiplié par deux lorsque la requête atteint sept mots. Presque 13% des requêtes de dix mots aboutissent à une SERP dotée d'un People Also Ask. Cette tendance est également vraie pour le smartphone, mais de manière atténuée : une requête d'un seul mot a seulement 2,17% de chance d'aboutir à une SERP avec People Also Ask , mais qu'il y ait cinq ou huit mots clés, la probabilité d'en obtenir un plafonne à 5,99%. 

Des questions concrètes ciblant la santé et le Do It Yourself

Sur le smartphone, sur 3 748 requêtes contenant le mot "comment", 1 692 renvoient vers une page comportant un People Also Ask, soit 45,14% d'entre elles. Sur le desktop, environ 35% des requêtes comprenant les termes "Quel" et "Comment" aboutissent à une SERP pourvue d'Autres questions posées.  Sur le smartphone, seules 4,49% des requêtes utilisant le pronom interrogatif "qui" renvoient vers un format de réponse People Also Ask. L'objectif de ce format est d'aider l'internaute à faire le tour d'une question, ce qui demande que cette dernière puisse être déclinée en plusieurs variantes également pertinentes. "Qui" se prête moins à cet exercice. 

Concernant les termes contenus dans la requête, la différence selon le device est encore plus flagrante : "faire", "recette" et "symptômes", qui se réfèrent à trois intentions concrètes font émerger un rich snippet People Also Ask bien plus souvent sur le smartphone que sur le desktop. Le contraste est très net sur le terme "symptôme" qui débouche sur ce format de réponse dans 41,25% des cas sur le smartphone contre seulement 15,30% sur le desktop.

Une opportunité pour la longue traîne…

L'étude de SEMRush révèle que sur le desktop, 4,12% des requêtes tapées entre 10 et 100 fois par mois donnent un PAA. Un pourcentage qui semble faible mais qui représente en réalité la majorité des PAA, 64,44% exactement. 

… et pour les sites peu visibles

Les sites choisis pour figurer parmi les réponses des People Also Ask sont issus des trois premières positions dans moins de 5% des cas sur desktop et moins de 10% des cas sur smartphone. Sur l'ensemble des People Also Ask analysés, 75% sur smartphone et 64% sur desktop émanent de sites qui ne sont pas positionnés parmi les cent premières positions sur cette requête. Selon SEMRush, ces sites sont probablement mieux situés sur d'autres requêtes, en lien avec la thématique de l'item de People Also Ask sur lequel ils apparaissent Sur desktop, 15,4% des People Also Ask émanent de sites se trouvant placés entre la 21ème et la centième position.

Une cohabitation avec les featured snippets seulement

Dans son échantillon de douze millions de mots clés, SEMRush n'a trouvé ni sur desktop ni sur smartphone d'occurrences de People Also Ask cohabitant avec un carrousel sans image ni vidéo. Le plus fréquent est de les trouver associés sur la SERP un featured snippet, ce qui est en accord avec la logique du moteur de recherche souhaitant apporter à ses utilisateurs une réponse complète et variée pour satisfaire sa curiosité. 

Pourcentage de présence d'un PAA s'il y a :
  % Desktop % Mobile
Avis  3.71% 3.91%
Featured Snippet 19.28% 24.37%
Featured Video 0.44% 1.19%
Images 13.40% 3.57%
Images Carousel 3.04% 3.72%
Knowledge panel 1.18% 2.04%
Local pack 0.24% 0.86%
Publicités en bas de page 0.88% 1.04%
Publicités en haut de page 1.30% 3.42%
Recherches associées 3.64% 1.62%
Réponse instantannée 0.79% 1.06%
See results about 1.47% 2.66%
Shopping results 1.50% 0.16%
Top stories 2.47% 3.68%
Video 3.11% 2.44%
Videos Carousel 4.42% 5.54%
Une donnée étonnante dans ce tableau : un utilisateur a quatre fois plus de chances de trouver sur la SERP des images accompagnées d'un encadré de People Also Ask s'il réalise sa recherche sur desktop que sur smartphone.

Wikipedia champion des People Also Ask

En juillet 2018, quinze sites récupéraient 79,2% des questions de People Also Ask sur le desktop et 51,8% sur le smartphone. En première place, le site d'encyclopédie collaborative Wikipedia, qui rafle 23,5% des items de People Also Ask sur le desktop et 18,9% sur le smartphone. Au sein des People Also Ask, les thématiques les plus représentées sont les connaissances encyclopédiques, la santé, la cuisine et l'informatique : des contenus froids, sans corrélation avec l'actualité.

Les quinze sites récoltant le plus grand nombre de questions de People Also Ask
  Desktop   Mobile   
1 fr.wikipedia.org 95316 fr.wikipedia.org 7962
2 fr.wikihow.com 43524 fr.wikihow.com 2766
3 www.marmiton.org 29718 www.marmiton.org 1358
4 www.cuisineaz.com 25428 www.doctissimo.fr 1328
5 www.cuisineactuelle.fr 16497 www.cuisineaz.com 1075
6 www.750g.com 14391 support.google.com 979
7 www.doctissimo.fr 13455 www.service-public.fr 852
8 www.rustica.fr 12948 www.passeportsante.net 834
9 support.google.com 12246 www.cuisineactuelle.fr 727
10 www.toutpratique.com 11622 fr.vikidia.org 709
11 support.apple.com 9516 www.rustica.fr 709
12 www.atelierdeschefs.fr 9438 assistance.orange.fr 699
13 www.passeportsante.net 8970 support.apple.com 668
14 fr.vikidia.org 8775 www.toutpratique.com 619
15 cuisine.journaldesfemmes.fr 8736 www.750g.com 525
A lire également : 

Annonces Google