Bug d'indexation de Google : c'est reparti

Bug d'indexation de Google : c'est reparti Google a réparé jeudi 23 au matin la panne d'indexation des nouveaux contenus intervenue la veille. Mais elle est réapparue dans la soirée aux Etats-Unis.

[Article mis à jour  le 24/05/2019 à 12h28] : Ça s'en va et ça revient, chantait Claude François... et se lamentent les référenceurs américains. Le bug d'indexation des nouveaux contenus par Google, démarré le mercredi 22 mai et corrigé le lendemain, est de nouveau actif ce vendredi 24 mai outre-Atlantique. Enfin, selon Google, les deux incidents ne sont pas liés...

... mais le résultat est bien le même. Les contenus publiés ces dernières heures ne remontent pas dans les pages de résultats, comme le signalait dès jeudi soir le site spécialisé Search Engine Land,  via une requête "site:wsj.com" portant sur l'heure écoulée :

Et l'Hexagone ? Les sites français ne semblent pas touchés, si l'on se réfère notamment à Linternaute.com et à 20minutes.fr, qui avaient bien été affectés mercredi 22. D'autres sites d’actualités, comme Franceinfo et BFMTV, remontent  également avec des contenus publiés au cours des dernières heures sur une requête sur les Européennes par exemple :

[Article original du 22/05/2019] Alerte incident. Google ne parvient pas à afficher dans ses SERP les contenus publiés depuis 11h-12h ce 22 mai au matin (heure française). Même topo avec les contenus mis à jour depuis cet horaire.

Outre plusieurs tweets de référenceurs s'alarmant de la situation, le responsable SEO de 20 Minutes et les équipes de L'Internaute.com confirment au JDN ne pas voir leurs nouveaux contenus remonter. François Moreau, de 20 Minutes, constate désormais davantage de trafic obtenu depuis Facebook que depuis le moteur de recherche. Une première depuis bien longtemps. Le trafic s'effondre donc pour les sites dont les audiences reposent sur du contenu frais.

A 15h40, le compte Twitter de Google Webmaster s'est exprimé, pour confirmer "des problèmes d'indexation pouvant entraîner des résultats incorrects dans certains cas". Le moteur de recherche annonce qu'il donnera plus d'indications lorsqu'il en aura plus lui-même. 

Selon Olivier Papon, créateur de l'outil d'analyse de crawl SEOlyzer, "Googlebot crawle tout à fait normalement" les pages des sites Internet. L'expert du crawl considère donc que le problème se situe au niveau de l'indexation des pages.

Vers 16h, quelques résultats ont commencé à émerger à nouveau parmi les contenus frais des grands sites d'actualités, comme le New York Times, qui en avait deux disponibles à 16h05 (heure française). Peu nombreux et non prioritaires au sein des contenus, ces résultats apparaissent et disparaissent d'un rafraîchissement de la page à l'autre et ne constituent pas un retour à la normale.  

© JDN

Et aussi : 

Bug d'indexation de Google : c'est reparti
Bug d'indexation de Google : c'est reparti

[Article mis à jour  le 24/05/2019 à 12h28]  : Ça s'en va et ça revient, chantait Claude François... et se lamentent les référenceurs américains. Le bug d'indexation des nouveaux contenus par Google, démarré le mercredi 22 mai et corrigé le...