Le flegme britannique ébranlé

Mauvaise année pour les autorités anglaises. Les pertes de données ont fait grand bruit en 2008. La presse anglaise s'en est souvent fait l'écho. La multiplication des incidents n'encourage guère à la confiance. Le gouvernement ambitionne pourtant de créer de vastes bases de données dont celles des mineurs et titulaires de cartes d'identité.

Le Ministère de l'Intérieur déplore la perte de 43 ordinateurs et 94 téléphones portables, tout comme celle des données personnelles de 80 000 détenus. Le Ministère du travail a perdu lui une clef USB contenant des identifiants sensibles, tout comme celui de la Défense.

Suggestions de contenus