Patrice Bertrand

Chroniques de Patrice Bertrand

Président, Conseil National du Logiciel Libre (CNLL)

Président du CNLL, Conseil National du Logiciel Libre. Le CNLL réunit les associations et groupes thématiques d'entreprises du Logiciel Libre. Par leur intermédiaire, il représente plus de 200 entreprises françaises spécialisées dans le Logiciel Libre. Le CNLL a pour mission de représenter l’écosystème du logiciel libre auprès des pouvoirs publics et des organisations nationales et internationales existantes. Président de l'Open World Forum 2012 Directeur Général et fondateur, Smile

Dernières chroniques de Patrice Bertrand

  • Vous voulez lancer un projet open source ? Quelques conseils pour réussir

    Chronique de Patrice Bertrand
    Vous allez être utile, vivre une aventure extraordinaire, vous faire des amis, contribuer au progrès d'un monde de plus en plus numérique, connaître l'excitation des startups, et peut-être même vous enrichir. Faisons le tour des questions qui vont se poser à vous.

  • Loi sur l'école et logiciel libre : un lobbying intense. Qui parle au nom des entreprises du Libre ?

    Chronique de Patrice Bertrand
    La loi sur la Refondation de l’École inclut un article, introduit au Sénat, instituant une priorité au logiciel libre et aux formats ouverts. Le lobbying se met en marche, c'est bien naturel. Mais qui parle au nom du logiciel libre ?

    • La filière open source va bien, merci !

      Chronique de Patrice Bertrand
      Il y a une diversité d’associations dans l’écosystème du logiciel libre, mais pour celles dont la vocation est de représenter les entreprises, la situation est très simple: d’une part une dizaine d’associations régionales, d’autre part le CNLL au niveau national.

      • Devra-t-on rendre l'open source obligatoire ?

        Chronique de Patrice Bertrand
        L’open source a bien des avantages, mais il est des domaines où il est pratiquement obligatoire, ou devrait l’être. Car il rend les appareils plus fiables et renforce le contrôle de la sécurité des équipements et logiciels. De plus, l'open source est le seul gage d'une pérennité de long terme, puisqu'il est la voie naturelle de mise en œuvre des standards.

        • Dans l’animation 3D, l'open source est un allié naturel pour les créatifs

          Chronique de Patrice Bertrand
          Dans l'image 3D animée, Blender est un logiciel open source. Voyons comment l'articulation du développement logiciel et de la création de films libres a créé une synergie gagnante. Et comment l'esprit de partage crée un effet boule de neige stimulant pour tous les artistes 3D.

        • L’écrasante domination de Linux dans le Cloud : vers 90% de part de marché

          Chronique de Patrice Bertrand
          A la domination de Microsoft sur le poste de travail répond une domination de Linux du côté serveur, et dans le Cloud. Les spécialistes le savent bien, mais ils manquent souvent de chiffres précis pour mesurer cette hégémonie, et percevoir son évolution. On peut l'estimer à 90%.

        • Un marché public peut-il exiger du logiciel libre ?

          Chronique de Patrice Bertrand
          Le secteur public a été parmi les plus réceptifs, parfois enthousiaste, dans l'adoption des logiciels libres. Mais le code des marchés publics est complexe et contraignant, et certaines questions manquaient de jurisprudence. Revenons un peu sur l'état des lieux.

        • Pourquoi le PaaS doit être Open Source

          Chronique de Patrice Bertrand
          Le Platform as a Service promet une gestion parfaitement fluide des ressources, ainsi qu'une extensibilité infinie et transparente, ce qui le rend attractif. Mais le PaaS ne pourra convaincre les entreprises qu'avec des offres Open Source.

        • Les extensions, arme fatale des solutions Open Source

          Chronique de Patrice Bertrand
          Coût, liberté, respect des standards, ouverture… Les atouts des solutions Open Source sont bien connus, mais il est une force toute particulière de ces produits qui est moins connue et pourtant déterminante: le modèle noyau-extensions.

        • Banalisation de l'Open Source, bonne nouvelle ?

          Chronique de Patrice Bertrand
          Il n'est pratiquement plus une entreprise dont une part du système d'information ne soit construit avec des composants et solutions Open Source. Est-ce la consécration ? Oui, d'une certaine manière. Est-ce la fin de l'histoire ? Certainement pas.

         
        • 1
        • 2