Miliboo voudrait lever 7 à 10 millions d'euros en bourse

La cotation de l'e-marchand de meubles qui a enregistré 14,2 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2014-2015 devrait avoir lieu sur Alternext, d'ici la fin de l'année.

Miliboo a annoncé, mardi matin, sa prochaine introduction en bourse sur Alternext après l'enregistrement la veille de son document de base après de l'Autorité des marchés financiers (AMF). Le marchand de meubles sur Internet fondé en 2005 par Guillaume Lachenal et Aline Buscemi n'annonce pas encore le montant qu'il espère lever. Selon Le Figaro, cela devrait être entre sept et dix millions d'euros. La cotation est prévue "d'ici la fin de l'année", annonce Guillaume Lachenal. Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 14,2 millions d'euros en 2014-2015, en hausse de 38%. Miliboo affiche une marge brute de 42,3% en 2014-2015.

L'e-commerçant de meubles basé à Chavanod, en Haute-Savoie, réalise 85% de son activité dans l'Hexagone et couvre sept pays d'Europe (Espagne, Italie, Allemagne, Grande-Bretagne, Suisse, Belgique et Luxembourg). 84% de son chiffre d'affaires est réalisé par le biais de son site Web, mais la société s'appuie aussi sur des places de marché comme La Redoute ou Rue du Commerce. Miliboo a aussi inauguré en octobre 2014 une "Milibootik" de 600 m² dans Paris, un concept store innovant pour présenter ses best-sellers. Miliboo se distingue de ses concurrents par la rapidité de sa livraison : entre un et trois jours en France et trois à cinq jours en Europe. Pour ce faire, la jeune pousse stocke la quasi-totalité de ses meubles dans des entrepôts.

430 000 euros dans la trésorerie fin avril

Miliboo a enregistré une perte nette de 900 000 euros sur son dernier exercice, après une année rentable, en raison de ses investissements et notamment de l'emménagement dans un nouveau siège social. Surtout, Miliboo a terminé son dernier exercice avec 430 000 euros de trésorerie seulement.

Lancement test aux Etats-Unis

En s'introduisant en bourse, Miliboo souhaite poursuivre son développement en Europe et renforcer sa présence en Espagne et en Italie, mais aussi démarrer des ventes au Royaume-Uni, créer de nouvelles boutiques connectées et enfin effectuer un lancement "test" aux Etats-Unis.

6,5 millions d'euros levés

La start-up qui emploie une cinquantaine de salariés, dont huit en Chine où sont fabriqués ses meubles et quatre dans sa boutique connectée, revendique une base de données qualifiée de plus de 190 000 clients. Plus de 5 millions de visiteurs uniques ont fréquenté le site en 2014-2015, en hausse de 38% sur un an.

Miliboo a levé 6,5 millions d'euros depuis sa création au cours de deux tours de table, auprès d'Auriga Partners, Sigma Gestion et Naxicap Partners. Ils détiennent respectivement 42,86%, 12,76% et 9,86% du capital. Les fondateurs, Guillaume Lachenal et Aline Buscemi, détiennent quant à eux 17,27% et 16,59% de la start-up.

A lire aussi sur le JDN :

 

Cotation / Introduction en Bourse