Jacques Attali : "il faut accepter de considérer comme un bénéfice le bonheur de l'autre"

Autre invité de choix, Jacques Attali a joué le jeu d'une interview sur les enjeux du commerce mondial. Le rachat de Linkedin par Microsoft ? "Deux géants d'hier ne font pas un géant d'aujourd'hui". S'il y avait un chiffre à retenir aujourd'hui ? "2 milliards. C'est la population africaine en 2015 dont la moitié a moins de 18 ans : l'avenir du commerce français, c'est l'Afrique." Les réflexes idéologiques dont il faut se débarrasser ? "C'était mieux avant" et "moi d'abord".
©  Cécile Debise/JDN