Amazon s'offre l'e-libraire anglais The Book Depository

L'e-commerçant américain met la main sur l'un des plus gros libraires en ligne britanniques.

Six mois après le rachat de Lovefilm, Amazon continue ses emplettes au Royaume-Uni. Le détaillant américain a annoncé mardi 5 juillet le rachat du libraire en ligne britannique The Book Depository. Le montant de la transaction n'a pas été révélé. L'Office of Fair Trading, en charge de la régulation de la concurrence au Royaume-Uni a annoncé qu'elle étudierait les conséquences de cette opération sur la concurrence, au terme d'une consultation publique qui sera clôturée fin juillet. L'OFT devrait rendre ses conclusions fin août.


Créé en 2004, The Book Depository propose et revendique un catalogue de plus de 6 millions de titre et des clients dans plus d'une centaine de pays. En janvier dernier, le libraire en ligne avait annoncé une prévision de chiffre d'affaires de120 millions de livres (133 millions d'euros) pour l'exercice 2010-2011 clos fin juin, dont seulement un quart aura été réalisé au Royaume-Uni. En 2009-2010, The Book Depository a généré un chiffre d'affaires de 69 millions de livres, pour un résultat opérationnel de 2,3 millions.

Amazon / Acquisition