Les e-commerçants français attirent peu d'acheteurs étrangers

La part des visiteurs étrangers dans l'audience des sites marchands est bien plus élevée dans d'autres pays. En France, la balance commerciale de l'e-commerce est négative.

Les sites marchands français se révèlent peu attractifs aux yeux des consommateurs d'autres pays. Et les pure players encore moins. Une étude d'OC&C Strategy Consultants, menée de 2010 à 2013 sur 1400 e-marchands et 6 pays, montre en effet que le trafic envoyé par Google vers les sites français est à 69% national, alors qu'il est environ à moitié international en Allemagne et aux Etats-Unis. La part du visitorat étranger se renforce néanmoins dans l'Hexagone, en particulier depuis l'Espagne et l'Italie.

Les e-commerçants français les plus attractifs à l'étranger restent les sites d'enseignes multicanales comme la Fnac ou la Redoute, ainsi que ceux des marques de luxe. Côté pure players, le site marchand français qui attire le plus de consommateurs étrangers est Showroomprivé, qui devance Spartoo, Mister-Auto et Vente-privee.com.

OC&C Strategy Consultants estime en outre que le marché e-commerce transnational pèse 4,7 milliards d'euros et indique que la France y enregistre une balance e-commerciale négative de 700 millions d'euros. Le Royaume-Uni ressort excédentaire à 870 millions, comme les Etats-Unis à 130 millions.

Spartoo / Balance commerciale