L'application de f-commerce Boosket lève des fonds

La solution clé en main de vente sur Facebook lève 180 000 euros auprès de J-A. Granjon et Patrick Robin et devient gratuite.

Boosket annonce avoir bouclé en janvier un premier tour de table de 180 000 euros auprès de Jacques-Antoine Granjon (Vente-privee.com) et Patrick Robin (24h00.fr). Lancée à l'automne dernier, Boosket est une solution clé en main permettant d'intégrer une boutique en ligne personnalisée sur une page Facebook, de la fiche produit à la transaction avec Paypal. L'application, qui donne également au marchand la possibilité d'organiser diverses opérations réservées aux fans - réductions et offres spéciales, ventes privées, contenu exclusif ou encore opération de lancement -, revendique un millier de boutiques utilisatrices.

 

Elle annonce en outre la sortie d'une offre gratuite pour les petits marchands. Ceux-ci n'ont d'ailleurs pas besoin de disposer d'un site d'e-commerce pour vendre sur Facebook, puisque l'ensemble du processus d'achat se déroule sur le réseau social. Boosket prévoit de faire évoluer son modèle commercial dans quelques moins en mettant en place des commissions sur les ventes, précise son cofondateur Josué Solis à "Frenchweb". La société, qui vise les 10 000 boutiques utilisatrices à la fin de l'année, désire conclure une nouvelle levée de fonds de 500 000 euros dans quelques mois.

Facebook / Levée de fonds