Un tiers des internautes achète chez Amazon, Fnac et VSC

Comportement achat Internet De plus en plus connectés, les consommateurs français voient leurs comportements d'achat évoluer, affirment la Fevad et Médiamétrie dans leur 7ème baromètre multicanal.

Les 28 millions de Français qui achètent en ligne devraient dépenser plus de 35 milliards d'euros sur les sites marchands cette année, affirment la Fevad et Médiamétrie//Netratings dans la 7ème édition de leur baromètre des comportements d'achat multicanaux des internautes, dont ils dévoilent les premiers résultats avant sa présentation complète en septembre.


Au premier semestre 2011, ce sont 86 % des internautes qui consultent Internet avant de procéder à un achat on ou offline, contre 81 % il y a un an. Et un internaute sur dix déclare consulter les bornes interactives dans les magasins physiques connectés. "La dichotomie entre commerce et e-commerce est en train de disparaître pour laisser place au commerce connecté qui préfigure le commerce de demain", commente dans un communiqué Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

 

Top 15 : Part des internautes ayant fait au moins 1 achat au cours des 6 derniers mois sur ces sites
RangSitePart des internautes
Source : Fevad / Médiamétrie//Netratings
1Voyages-sncf.com40 %
2Amazon.fr37 %
3Fnac.com33 %
4Cdiscount.com30 %
5Laredoute.fr25 %
63Suisses.fr22 %
7Vente-privee.com18 %
8Ebay.fr16 %
9Priceminister.com14 %
10Yves-rocher.fr12 %
11Airfrance.fr11 %
12Rueducommerce.fr10 %
13Auchan.fr9 %
14Orange.fr9 %
15Kiabi.com9 %

Le voyage est la première des catégories de produits et services achetée en ligne sur les six premiers mois de 2011. En effet, 56 % des internautes achètent des prestations de voyage ou de tourisme. 52 % achètent des services (billetterie, développement photos, abonnements...), 45 % des produits culturels, 43 % de l'habillement et 38 % des produits high-tech. Leur satisfaction vis-à-vis de l'achat en ligne aura du mal à progresser encore, puisqu'elle atteint aujourd'hui 97 %, soit un point de plus que l'an dernier.

 

Le mobile continue en outre de s'affirmer comme un canal d'information et d'achat. Au premier semestre 2011, 47 % des mobinautes y ont recherché de l'information sur un service ou un produit et 24 % ont réalisé un achat depuis leur téléphone portable. Son utilisation est désormais significative en point de vente physique, puisque 35 % des mobinautes surfent en magasin : 36 % pour comparer les prix avec d'autres enseignes, 29 % pour géolocaliser d'autres enseignes et 26 % pour montrer un produit au vendeur.

Fevad / Médiamétrie