Groupon a du mal à percer le marché chinois

Le leader des sites d'achat groupé aurait fermé plusieurs de ses bureaux en Chine et licencié des centaines d'employés.

Groupon réduit les activités de Gaopeng.com, la co-entreprise chinoise montée par le leader américain des sites d'achat groupé, le chinois Tencent et le fonds Yufeng Capital. Selon le "Wall Street Journal", Gaopeng.com aurait licencié environ 400 employés et fermé des bureaux répartis dans plusieurs villes du pays. Citant d'anciens salariés de la joint-venture chinoise de Groupon, le quotidien américain indique que ces réductions d'effectifs durent depuis au moins trois mois. L'ouverture de Gaopeng date pourtant de la fin du mois de février.


Groupon semble faire face à une forte concurrence en Chine où plus d'un millier de sites d'achats groupés se partageraient le marché, selon l'aggrégateurs de sites de coupons Tuan800.com. Certains comme Meituan.com n'ont pas hésité à plagier l'habillage graphique de Groupon (lire le dossier Ces réussites du Web clonées à l'étranger, du 16/06/2011). Tencent, le partenaire de Groupon en Chine a lui-même testé l'an dernier un service d'achat groupé. Depuis le début de l'année, Groupon a investi 8,6 millions de dollars en Chine en échange de 40 % du capital de Gaopeng.com.

Groupon / Coupon