Quelle est placé en liquidation judiciaire en Allemagne


Après avoir raté le tournant de l'Internet, le vépéciste allemand Quelle va être liquidé. La filiale du groupe Arcandor s'en sort moins bien que Thomas Cook, repris par les banques.

Le groupe de vente par correspondance Quelle, propriété du groupe allemand Arcandor, va être placé en liquidation judiciaire, faute de repreneur. Quelle employait encore 7 000 salariés, contre 10 500 quelques mois plus tôt. Sans espoir de reprise, l'ensemble des salariés devraient perdre leur emploi. Selon Arcandor, les activités de Quelle à l'étranger vont faire l'objet d'un processus de vente séparé. La société est présente dans 17 pays.

La France n'est pas concernée par cette liquidation. En effet, Quelle France a été rachetée en juillet 2007 par le fonds d'investissement Aurelius, aussi propriétaire de La Source. Cependant, l'entreprise connaît aussi de graves difficultés puisqu'elle a été placée en redressement judiciaire le 29 juillet dernier. Selon son président, Jean-Marc Bernard, le groupe Quelle-La Source est à l'heure actuelle en discussion avec plusieurs repreneurs (lire l'article : La Source (Quelle) placée en redressement judiciaire, du 30/07/09).

Autre actif historique d'Arcandor, le voyagiste Thomas Cook est quant à lui devenu durant l'été la propriété des banques créancières d'Arcandor et poursuit donc son activité. Mis en vente, il devrait trouver un nouveau propriétaire dans les mois à venir. Le sort des magasins Karstadt, autre propriété d'Arcandor n'est quant à lui pas encore connu.

Juridique / Redressement judiciaire