Rakuten rachète le britannique Play.com pour 28,7 millions d'euros

L'e-marchand japonais poursuit ses emplettes en Europe en concluant l'acquisition de 100% d'un pionnier britannique de l'e-commerce, Play.com.

Rakuten annonce le rachat de 100 % de l'e-marchand britannique Play.com pour 25 millions de livres sterling (28,7 millions d'euros) en cash. Le site commercialise notamment de la musique et des livres, des produits électroniques, des vêtements ou encore des accessoires. Cette acquisition marque une nouvelle étape de l'expansion européenne du géant japonais de l'e-commerce, qui avait racheté le Français Priceminister en juin 2010 pour 200 millions d'euros et pris une participation de 80 % dans la place de marché allemande Tradoria en juillet 2011. Rakuten est désormais présent dans neuf pays, en plus du Japon.


"Nous désirons (...) développer le business model de Play.com et canaliser sa base de clients, de marchands et sa profondeur d'offre dans le réseau e-commerce global de Rakuten", précise dans un communiqué le PDG du groupe, Hiroshi Mikitani.


Le Royaume-Uni abrite le marché e-commerce le plus grand et le plus mature d'Europe. D'après l'IMRG, le secteur pesait en 2010 69,4 milliards d'euros, bénéficiant toujours d'une croissance annuelle de 18 %. A titre de comparaison, l'e-commerce français s'élevait en 2010 à 31 milliards d'euros en 2010 selon la Fevad (en hausse de 24%). "Play.com n'est pas seulement un pionnier sur ce marché, mais également l'une des plus belles réussites de l'e-commerce britannique", ajoute Hiroshi Mikitani.


Play.com revendique 14 millions d'utilisateurs enregistrés et 7 millions de références. Fondé en 1998 et basé sur l'île de Jersey, la société emploie environ 500 salariés. Play.com opère désormais aussi une marketplace : PlayTrade. D'après le "Top 300 Europe" d'Internet Retailer, Play.com affichait un chiffre d'affaires de 480 millions d'euros en 2010 .


 

Acquisition / Priceminister